LA PHILO SELON MOI

La philosophie, c’est l’art d’essorer et d’éponger ses pensées et ses idées. Ce qui est selon moi, le plus cool avec le fait de philosopher, c’est qu’il n’y a pas de recette universelle. Chaque tête est pleine de son propre vécu. C’est ce qui rend l’expérience unique.

Je vois la philosophie comme un exutoire. Les cours de philo en milieu scolaire et la plupart des philosophes connus, ont rendu malgré eux, la discipline faussement overrated*. On pourrait croire que la philosophie ce n’est qu’approfondir plus ou moins sa pensée, alors qu’en réalité, c’est bien plus que ça. C’est oser remettre en question tout ce que l’on croit, tout ce que l’on nous a appris, tout ce que l’on vit et tout ce que l’on ressent. C’est oser se demander, «Pourquoi ?», «Qui ?» et «Comment ?». Certains diront que c’est inutile, mais je ne suis pas de cet avis.

Connaître les méandres de l’univers et c’est mieux se connaître soi. Eh oui, il y a un mauvais côté à tout ça, comme dans tout ce que nous entreprenons, mais c’est un risque que l’on choisit de prendre. Je dirais que le mauvais côté le plus propice à la philosophie et celui de devenir ses pensées, les bonnes comme les mauvaises. Je sais qu’il existe un courant visant à affirmer que « Nous ne sommes pas nos pensées ! ». J’ai pour ma part, un peu de mal à être en totalement accord avec ça. Car dès qu’une phrase sonne un peu bien, elle devient assez rapidement populaire et peu même allée jusqu’à devenir une vérité commune. J’ai peut-être tort de penser que cette citation propagande est discutable, mais c’est justement là où se situe tout l’intérêt de la philosophie : Tout remettre en question, encore et encore, et ne pas juste se contenter d’émettre un avis opposé.

Je pourrais écrire bien plus à ce sujet, mais je pense qu’il serait plus sage que je m’arrête là, car cette annexe pourrait bien ne jamais connaître la fin, si je ne me décide pas à y mettre un point final.

Pour finir, je dirais que la philosophie est un axe de pensée passionnant, qu’il est primordial de connaître un minimum, puisqu’elle est la génitrice de beaucoup d’aspects de notre vie actuelle. Elle est à l’origine de certaines lois, de la façon de penser et d’agir de certains chefs d’État, entrepreneurs, businesswomen et créateurs influents dans le monde. Ce n’est pas pour rien qu’on l’étudie à l’école.

« La philosophie ne se contente pas d’approfondir telle ou telle pensée, elle nous guide vers une harmonie et un épanouissement psychique utile pour le bien commun. » – @maiyghan