Routine cheveux & Produits capillaires : Faire pousser et prendre soin de ses cheveux afro type 4b

Hair ou ne pas être

La relation que nous entretenons avec nos cheveux est très personnelle, parfois compliquée et dépend souvent du lien qui a été créé avec ce vaste champ de follicule pileux, dès notre plus tendre enfance. Me concernant, les plus « gros problèmes » que me causaient mes cheveux c’était que je n’arrivais pas à les coiffer car « trop » épais et que je suis sensible du cuire chevelu. Je n’ai jamais été complexé par la texture de mes cheveux. Il m’est juste déjà arrivé de ne pas être satisfaite de ne pas pouvoir les coiffer comme je le souhaitais. Je n’ai aucun problème à porter mon afro et encore moins maintenant que je les connais mieux et que je sais comment les entretenir pour qu’ils soient au meilleur de leur forme. J’ai déjà eu des mésaventures capillaires, tels que des pertes de cheveux (dû au stress ou à un mauvais usage du défrisant), brûlure du cuir chevelu dû à un produit défrisant et une petite zone d’alopécie dû à une traction trop forte. Fort heureusement tout cela est derrière moi. Je me suis soigné, moi et mes cheveux et tout ce qui me reste de ces périodes, assez difficiles, sont deux cicatrices (parfois sensibles) sur le crâne. À cause de ces évènements, mais aussi parce que j’en avais marre de défriser mes cheveux, j’ai décidé de les couper court, très court et j’étais plutôt satisfaite. Je trouvais que cette coupe m’allait plutôt bien et j’ai aimé avoir les cheveux courts. Ça me changeait.

Du haut de mes 24 ans, j’avoue avoir pal mal varier mes coiffures. J’ai déjà eu le côté du crâne rasé (merci Rihanna), une frange (qui a duré 1 semaine à peine), les cheveux rose/rouge, des tissages, rajouts, des mèches blondes… bref vous avez compris. Il y a trois ans j’ai décidé de revenir à ma texture de cheveux naturelle car j’étais curieuse de la retrouver après sept années de défrisage et aussi mais surtout, parce que j’en avais ras le bol de me défriser. J’ai pris conscience des dommages que ce produit cause aux cheveux, et j’ai décidé de cesser tout ça. Ce n’est que mon avis personnel. Depuis ce jour, je ne regrette absolument pas ! Car j’aime beaucoup mes cheveux. Bien que je préfère de loin me faire coiffer par un tiers (car plus pratique pour moi et plus appréciable), je prends tout de même plaisir, les quelques fois ou je dois me coiffer, à le faire. Aujourd’hui mes cheveux sont en assez bonne santé (je pense pouvoir m’améliorer dans les soins que j’utilise), et je vais vous partager la routine et produits qui font que mes cheveux sont ce qu’ils sont maintenant. N’hésitez pas à partager dans la section commentaires, vos astuces et produits capillaires chouchous. 🙂

cette photo date de mai 2020

ROUTINE & TIPS :

Photo de 04/2020 – April, 2020

La gamme Mersea est sincèrement une très bonne surprise pour moi. J’ai rarement vu (me concernant) un masque se suffire à lui-même pour mes cheveux. Mais c’est pourtant le cas avec l’association de ces deux produits-là en particulier. Mes cheveux sont démêlés, doux et mes boucles sont définies. Vraiment essayez cette gamme et vous m’en direz des nouvelles ! Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de tester plus en profondeur la marque Tgin. Mais sachez que juste ce Twist & Define Cream m’a convaincu à essayer plus de produits de la gamme. Le produit à lui seul est excellent; mais ajoutez-y quelques gouttes d’huile d’olive et vos cheveux feront pâlir d’envie les plus belles chevelures. Croyez-moi.

La Hair Mayonnaise de chez Olive Oil est très certainement l’un des produits capillaires les plus connus du marché. Sa réputation n’est plus à faire. Sachez juste que pour ma part, je l’utilise comme hydratant (et non comme soin après shampooing). Pas beaucoup suffit et je ne le rince pas.

Le All about Curls de la marque Zotos professional, je l’utilise à peu près de la même façon que le Tgin (les deux ne sont pas compatibles ensemble et laisse des résidus blancs dans les cheveux). Son odeur est agréable et mélanger avec un peu de beurre de Karité, ça rend vos cheveux brillants, doux et vos boucles seront super bien définis.

J’avoue ne pas avoir de routine arrêtée. Je teste selon mon budget et selon ce dont mes cheveux ont besoin à l’instant T. Mais il y a tout de même, des produits, des méthodes, des coiffures et soins capillaires qui font que mes cheveux se portent bien jusqu’à présent et je vais vous dévoiler lesquels.

Produits :

Les produits dont j’ai décidé de vous parler dans cet article sont vraiment des produits que j’ai l’habitude d’utiliser, que j’apprécie beaucoup et que je rachèterais fort probablement. Premièrement, je dirais qu’à peu près 7/10 j’utilise un avant shampoing car je trouve que cette étape facilite considérablement le lavage de mes cheveux et leur peignage. Et ces deux (trois si on compte l’huile), pré-shampooing sont vraiment géniaux. Vio Plantes va venir donner un coût de boost à la racine de vos cheveux, en plus du côté frais qu’apportent les huiles essentielles. Le African Pride Moisture miracle, quant à lui est excellent pour démêler au préalable. De plus, me concernant j’utilise beaucoup l’huile d’olive, de brocolis, d’argan ou/et d’ail comme masque avant shampooing. Ce sont des huiles qui vont bien avec ma nature de cheveux, donc je les utilise et réutilise très régulièrement.

J’avoue ne pas être très exigeante concernant mes shampoings. Celui-ci de chez Nutricap est doux et mousse bien. Cela me suffit. Mes cheveux sont propres après son utilisation, et c’est ce qui compte le plus pour moi, avoir une bonne base, clean, pour que les produits que je vais venir mettre par la suite soient le plus efficients possible. Je ne recherche pas de soin particulier dans un shampooing. Sachez également, qu’il m’arrive très régulièrement d’utiliser mes après-shampooings en guise de pré-shampooing. Vous l’aurez deviné, je préfère utiliser des produits soins avant mes shampoings. C’est un choix peut-être pas très « logique », mais qui est plus pratique pour moi. Je n’aime pas le fait de devoir mouiller ma tête à nouveau, après me les être déjà lavé. Du coup, notez bien ça : mélanger le soin Argan Miracle de la marque African Pride avec une des huiles dont je vous ai parlé plus haut (ou celle de votre choix), fera des miracle sur vos cheveux. Vos cheveux seront tout doux et bien démêler. Je laisse ce mélange, poser toute la nuit ou sinon 2 heures à peu près avant de le laver les cheveux.

Les deux produits que vous ne voyez malheureusement pas très bien, sont des produits de la marque Les jardins de Taïna, trouvable sur le site Nature Caraïbes, ou lors du marché du Lamentin (en Martinique) le samedi, jusqu’à 11h. C’est une femme et un homme qui les vendent. Je les ai découverts par pure curiosité et quelle bonne surprise. Leur baume capillaire et la crème après shampooing au monoï, sont mes produits préférés. Car ils hydratent mes cheveux des jours entiers. Le baume, si on en met trop aura tendance à alourdir le cheveux, donc faite attention à ne pas trop en mettre. Un tout petit peu suffit, croyez-moi. L’odeur du baume est particulière, car c’est un mélange de plusieurs ingrédients naturels. Personnellement, cette odeur ne me dérange pas du tout, je la trouve même plutôt agréable.

Je n’utilise vraiment qu’à l’occasion du gel et de la wax. Mais retenez bien que quand je le fais, j’utilise ces deux produits ici-bas. Le gel est de la marque AS I AM (bonne marque, mais que je ne connais pas assez) et la wax vient de chez Morfose. C’est ma cousine qui me l’a fait découvrir et en plus de sentir le chewing-gum, elle plaque hyper bien les cheveux et ce, des heures durant.

Le Spray mentholated de la marque Jamaïcan Mango & Lime est mon spray fétiche. Il est fantastique ! J’aime beaucoup l’utiliser quand j’ai des rajouts. Car premièrement : il assainit mon cuir chevelu et deuxièmement il fait pousser mes cheveux. La première fois que je l’ai utilisé, j’ai vraiment vu des résultats époustouflants !

Oui je sais, le crazy color n’est absolument pas un soin pour les cheveux. N’empêche, qu’il est très efficace et voyant. Comme je ne souhaite pas faire de teinture permanente pour le moment, j’ai sur les conseils d’une amie, essayé ce colorant. Et pour tout vous dire, la couleur est restée pratiquement un mois sans retouche ! Par contre, pensez à bien attacher vos cheveux en allant vous coucher, parce que ce produit est très tachant.

Le spray à la groseille et cassia alata de la marque Madi Nature, en plus de sentir bon, laisse mes cheveux tout doux. Par contre, faite attention c’est rouge et donc un peu salissant.

Le braid & scalp cleansing rince de chez African Pride est vraiment un produit que j’utilise comme bon me semble. Mais plus souvent lorsque j’ai des tresses ou des rajouts. Je ne le rince pas. Je l’applique sur la séparation de mes cheveux et je me contente de légèrement frotter avec la paume de mes doigts.

ENTRETIENT :

En plus des quelques coiffures ci-dessous, voici une petite vidéo de mes cheveux une fois mon shampooing fait. De cette façon vous voyez un peu mieux ma texture de cheveux. La vidéo date un peu par contre. Mais hormis la longueur, il n’y a pas de changement particulier à déclarer.

Ci-dessous vous voyez l’évolution de la pousse de mes cheveux, ainsi que quelques coiffures protectrices que j’ai l’habitude de faire. Bien que j’aie eu les cheveux coupés très très courts je n’ai pas trouvé de photo adéquate à vous montrer.

Je lave mes cheveux à peu près une fois par semaine ou une fois tous les dix jours. Tout dépend de si je me dépense beaucoup dans la semaine. J’essaie d’être coiffé minimum 21 jours sur 31. Par coiffer je veux dire : tresses, nattes, rajouts… Pas un mois ne passe sans que je fasse au moins une fois des tresses. C’est vraiment ma « go to « coiffure. La personne qui me coiffe en a en général pour 2 heures à peu près. Et une fois coiffé, après je suis tranquille, mes cheveux respirent et ils me le rendent bien. Mes cheveux ont une faible porosité, donc je me lave les cheveux à l’eau chaude, afin de bien les nettoyer et aussi pour que les produits que je vais mettre par la suite, pénètrent au mieux dans le cheveux. Je les sèche avec une serviette en microfibre douce.

Les photos ci-dessous, dates toutes d’après mon retour au naturelle (de gauche à droite, de haut en bas) : avril 2018, septembre 2018, août 2020, septembre 2020, (avec rajouts/ haut et bas), septembre 2019 et la dernière de septembre 2020.


Si les DIY, soins et produits naturels et locaux (Martinique) t’intéressent, je t’invite à suivre le compte instagram de mon amie : @my_hair_diary19




Merci de m’avoir lu ! J’espère que cet article t’as plu et qu’il aura réussit à t’aiguiller sur le choix de tes futur produits capillaire. N’hésite surtout pas à donner ton avis dans la section COMMENTAIRE et à me dire TOI, quels sont les produits phare de ton quotidien. Je te laisse avec les images de mes peignes préférés, car eux aussi sont très importants pour un bon entretient de sa chevelure. 😉 ! Gros BISOUS :*

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s