QUOI REGARDER SUR : MyCANAL+ (PART 1)

Quoi regarder sur my canal+

Aujourd’hui, j’ai décidé de dédier mon article à une autre pour changer et ce sera : MyCanal +. Elle y cache de jolis trésors et propose autant de films, séries, émissions (originales ou pas) et documentaires que ses concourants. Ce qui est vraiment bien avec cette plateforme, ces que les films, blockbuster sorti récemment (ou pas) au cinéma y figurent. Donc pour ceux qui n’aiment pas trop la foule des salles obscures, ceux qui ont la force d’attendre « Quand ça passera à la télé » ou tout simplement ceux qui ont été des victimes collatérales et/ou direct du Covid19, c’est-à-dire à peu près tout le monde, pour vous divertir cette plateforme, c’est l’idéale.

D’ailleurs, maintenant que j’y pense, dites-moi quelles sont vos plateformes de streaming préférées ? Je songe sérieusement à m’abonner à toutes celles qui existent en hexagone et celles au moins accessibles là où je vis. Même si je risquerais de me transformer en cinéphile plus qu’accro très rapidement. Mais c’est un risque que je serais prête à prendre, pour vous chers lecteurs. Je vous tiendrais au courant !

En attendant, voici une petite sélection de 8 films disponibles sur MyCanal+. Peut-être les avez-vous déjà tous vus, car aucun d’entre eux n’est très récent. Si c’est le cas, dites-moi lequel de ces huit longs-métrages vous à le plus plu ou bien lequel vous êtes le plus tenté de regarder, après avoir lu ma critique.

Bonne lecture.

LETTRE A MOMO

Lettre à Momo est un film de Hiroyuki Okiura sorti en 2011 (2013 en France) et qui parle Momo, une jeune fille dont le père récemment décédé lui a laissé une lettre inachevée. Alors qu’elle et sa mère quittent Tokyo pour s’installer sur l’île de Shio, des choses étranges vont commencer à lui arriver.

C’est un film très émouvant et drôle à la fois. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant d’action. Par action, je veux dire à ce que l’histoire ne se contente pas d’être juste linéaire. Lettre à Momo aborde le deuil d’une jolie façon. Ce film a été une bonne surprise. Je vous le conseille, et ce peu importe votre âge.

Note : 4 sur 5.
KERITY, LA MAISON DES CONTES

Kérity, la maison des contes est un film, pour enfant. Je ne suis plus une enfant depuis longtemps, mais le synopsis m’avait intéressé. C’est l’histoire de Natanaël, un jeune garçon dont la famille emménage à Kérity, dans l’ancienne maison de sa défunte grand-mère. Avant sa mort, Eléonore a légué à ses deux petits enfants un héritage. Une poupée pour Angélica la grande soeur et une bibliothèque de livres anciens à Natanaël. Voilà, seulement Natanaël ne sait pas lire. Il est donc très déçu de son cadeau. Jusqu’à…

C’était sympa et mignon à regarder. Si vous avez des petites sœurs, des neveux ou de jeunes cousins, il y a de fortes chances que ça leur plaise.

Note : 3 sur 5.



ZARAFA

Quelle belle histoire ! Zarafa est un véritable coup de cœur. À en croire wikipédia, le film sorti en 2012 est une adaptation directement inspirée d’un moment historique datant de 1827.

Maki un jeune garçon destiné à être vendu comme esclave, voit la chance lui sourire le jour où il parvient à s’échapper des chaînes des esclavagistes. S’en suit, une aventure hors du commun, et une très belle histoire d’amitié entre le protagoniste, la girafe et les personnes qu’il croisera sur sa route.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce film ! Il est beau, triste et rempli d’espoir. Les dialogues et l’histoire sont bien écrits. Sincèrement, n’hésitez pas à le regarder, il vaut vraiment le détour.

Note : 5 sur 5.
PAPICHA

Papicha est un film de Mounia Meddour sorti en octobre 2019 et ayant remporté plusieurs prix dont le ‘César du Meilleur premier film’. Il raconte l’histoire Nedjma étudiante à Alger, passionnée de mode, dont la vie va basculer radicalement du jour au lendemain. Tout ceci se passe dans les années 90 alors que la situation politique du pays se détériore assez rapidement et que les conditions de vie des femmes notamment désireuses d’indépendance, se compliquent de plus en plus.

C’est un film poignant, beau et triste. Je l’ai trouvé plutôt captivant et bien raconté. Il est difficile de ne pas s’imaginer à la place des protagonistes et de se demander :  » Qu’est-ce qu’on ferait à leur place ? ».

Note : 3.5 sur 5.


ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD

Sorti en 2019, Il était une fois à… Hollywood, film de Quentin Tarantino, a pour personnages centraux Rick Dalton et son ami et collègue Cliff Booth. Ces deux stars, quelque peu en déclin, essaient tant bien que mal d’évoluer dans un monde du cinéma qui a bien changé depuis leur époque.

Ce film dont certains des personnages et quelques éléments de l’histoire sont inspirés de fait réels, a été une agréable surprise pour moi. Je m’attendais vraiment à un film triste, lourd et long. Alors, oui, il est long, puis qu’il ne dure pas moins de 2h30, mais au bout de 15 minutes, on rentre dedans et on est curieux de voir la suite.

Leonardo DiCaprio et Brad Pitt, forme un duo qui fonctionne magnifiquement bien à l’écran. Tous les acteurs sont époustouflants.

Cette fin que j’appréhendais, je l’ai finalement trouvée assez comique et émouvante à la fois. On aurait préféré que la vraie histoire se passe de cette façon.

Note : 4.5 sur 5.
AMERICAN BEAUTY

À voir ! J’ai beaucoup apprécié mon visionnage. Ce dernier était à la fois déroutant, cocasse, triste et imprévisible. Je ne m’attendais pas à cette fin, mais je n’ai pas pour autant été déçu, bien au contraire.

American Beauty, ça parle d’une famille américaine en total naufrage, dont tous les membres de la famille finissent par retrouver le goût à la vie de façons inopinées. On sait dès le début qu’un drame va s’abattre sur les Burnham. Car la voix off, qui n’est autre que Lester le père de famille, le spécifie dès la première minute du film.

Sorti en 1999, ce film, réalisé par Sam Mendes, n’est pas du tout ce que son affiche, et même son synopsis veulent bien laisser paraître. Car il y a trois, voire quatre éléments perturbateurs qui vont s’abattre sur cette famille.

Pour faire court, si vous n’avez jamais regardé ce film, qu’est-ce que vous attendez au juste ?

Note : 5 sur 5.

AZUR ET ASMAR

Ce film est un petit bijou comme nombreux sont-ils dans les tiroirs de Michel Ocelot. Azur & Asmar, c’est l’histoire de deux petits garçons élevés ensemble par la mère d’Asmar, qui est également la nourrice d’Azur. Les deux se considèrent comme des frères et font les 400 coups ensemble, jusqu’au jour où le père d’Azur, qui est un homme très riche, décide de se débarrasser de Jenane la nourrice ; car il trouve qu’Asmar est un très mauvais exemple pour son fils.

Ce film, il parle de tolérance, de pardon, de respect et d’amour. Les dialogues font presque tout. C’est-à-dire que même en fermant les yeux, on voit les images. Chaque personnage a une personnalité qui lui est propre. C’est un très beau film à écouter, mais aussi à regarder. Je trouve les dessins plein de vie et de couleurs.

Note : 4.5 sur 5.
I SEE YOU

Ce qui est plutôt drôle avec ce film, c’est que je suis littéralement passé par trois sentiments en le visionnant. Les 20 premières minutes, ce film ne m’intéressait pas du tout. Et puis, au fur et à mesure, j’ai trouvé que l’histoire commençait à devenir très intéressante. Et au final, j’ai vraiment beaucoup apprécié ce film !

Ce qu’il y a de sympa avec I see You, c’est qu’il y a deux fins en une. Tu crois que c’est quelque chose, mais c’est aussi autre chose. Sincèrement, ça a été une très agréable surprise. Le suspense y est bien maintenu. Il ne ressemble pas à la plupart des films policiers que j’ai pu regarder. J’ai aimé cette approche un peu différente.

Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s