CRITIQUES MUSICALES : KEHLANI, ROSALIA, STROMAE, PAPAGROOVER, KALASH…

2022 ! Quelle bénédiction au niveau musicale. Je n’en reviens pas de la quantité d’albums de qualité étant déjà sortis, alors que nous ne sommes même pas encore en juin. Et s’il y a bien des projets dont j’étais très enthousiaste à l’idée de pouvoir écouter, ce sont bien ceux-là ↓

: MOTOMAMI, L’AMOUR, TOMBOLO, CANDY DRIP, 333 (DELUXE), SPLEEN HIVERNAL, BLUE WATER ROAD & MULTITUDE

Je n’ai jamais écouté un album de Disiz avant celui-ci. C’est en toute sincérité son featuring avec Damso qui m’a fait me pencher sur « L’Amour« . J’étais curieuse de découvrir en partie cet artiste que je ne connais que très très peu, bien qu’il soit présent dans mon paysage musical depuis un long moment déjà. Cela dit, c’est tout de même comme si je découvrais, un tout nouvel artiste. Et comme je le fais à chaque fois que je découvre un.e nouvel.le artiste, j’écoute des interviews promotionnelles (ou non) afin de mieux comprendre son univers, sa vision et de quel milieu il ou elle vient. Bien sûr, Disiz a une carrière qui ne date pas d’hier, donc ne se contenter que de ses récentes interviews ce n’est pas suffisant pour comprendre les fondations de son histoire, néanmoins l’Amour m’a permis de déjà avoir une fenêtre ouverte sur lui.

J’aime beaucoup la pochette de l’album ! Je n’ai pas le souvenir que la question concernant le choix de la couleur de la pochette lui a été posée, mais je trouve intéressant que la cover soit orange et non rouge (voire rose), car c’est en général la couleur associée à l’amour et la passion. D’ailleurs, le « O » de l’Amour est représenté par un croissant de lune et une moitié de soleil. Comme pour indiquer de façon visuelle les côtés sombres (le pire) et les côtés lumineux (le meilleur) de l’amour. J’interprète le choix de la porte (ou fenêtre ?) ne montrant que lui et un bout d’horizon, plus spécifiquement la mer et une sorte de lustre au plafond, comme indiquant que l’amour est avant tout quelque chose d’égoïste, de vaste et mystérieux. Comme étant une émotion réduisant notre champ de vision…

15/20

Note : 3.5 sur 5.

MON TOP 3

CATCHEUR ft. YSEULT

Mélodieux, doux, suave & beau ! Superbe rencontre 🦋💦

RENCONTRE ft. DAMSO

Quand la brutalité, la vulgarité et la poésie de Damso rencontre la nostalgie, la sérénité et la positivité de Disiz… 🌃🌦️🖤

CASINO

« La vie c’est chelou wesh ! ». Ce qui est surtout chelou, ce serait de ne pas aimer cette chanson. 🧡


J’ai découvert Lucky Daye sur l’album de Kehlani « It was good until it wasn’t » paru en 2020, sur le titre Can You Blame Me. Je suis immédiatement tombée amoureuse de sa voix. Une chose en entrainant une autre, j’ai écouté quelques-uns de ses anciens titres dont notamment ceux présents sur son précédent album « Painted ». Sur cet album, un titre en particulier a retenu mon attention, et il s’agit de Floods ! Je ne saurai pas trop comment vous expliquez avec des mots ce que provoque concrètement cette chanson en moi, mais je la trouve sincèrement sublime ! Elle parle à mon âme (j’exagère à peine).

Qu’importe, même si je ne me suis pas dédiée une journée entière à l’écoute de sa discographie, grâce à cette collaboration avec Kehlani, Lucky Daye est désormais un chanteur dont les sorties musicales m’intéresse.

Candy Drip, c’est un mélange de funk, pop et d’alternative r&b. Cet opus est tout comme le précédent, très mélodieux et soigneusement travaillé. Là où celui-ci se différencie un peu plus je dirais, c’est qu’il est un peu plus festif. Clairement, la plupart des musiques donnent envie de danser. Vous savez avec qui j’aimerais qu’il fasse un album commun ? Avec Masego ! Je suis certaine qu’ils nous feraient quelque chose de mémorable et fantastique.

15,5/20

Note : 3.5 sur 5.

MON TOP 3

NWA ft. Lil Durk

Cette chanson est trop entraînante ! La mélodie reste vite en tête, ce qui n’est pas pour me déplaire. 🍯💃🏾

OVER

Sa voix ! La prod ! Les paroles ! Le clip ! Tout est parfait 🤎☎️

FEELS LIKE

Let’s dance ! J’aimerais un remix avec Beyoncé 🙊🎶🕺🏽


La façon dont j’ai découvert Rosalia est assez inhabituelle. Pour faire court, je devais rendre un devoir en cours d’espagnol censé traiter d’un sujet d’actualité paru dans les journaux d’un pays hispanophone. Bien évidemment, j’ai choisi un article en rapport avec des sujets qui me passionne, c’est-à-dire : la mode et la musique. Je ne connaissais pas Rosalia en 2018, mais elle venait tout juste de sortir une collection capsule avec Pull & Bear. Mon choix, c’est donc porté sur l’article la concernant. Et non seulement, j’ai eu une assez bonne note (fait rare dans cette matière), mais en plus de ça, j’ai découvert une artiste formidable. Le coup de cœur a été instantané.

À l’époque, elle venait tout juste de sortir son album « El mal querer ».

Sa voix, son style, ses faux ongles ridiculement longs, son charme, sa musique, l’ambiance qui se dégage de ses titres, tout chez cette jeune femme et dans son univers m’a plu. Depuis, son morceau, BAGDAD – Cap.7 : Liturgia s’est hissé en tête de mes titres les plus écoutés de l’année 2019, et je peux dire que j’écoute Rosalia quotidiennement. J’ai regardé des interviews d’elle dans le but de mieux la connaître et aussi pour comprendre sa relation avec la musique.

MOTOMAMI est l’un des meilleurs albums qu’il m’a été donné de pouvoir écouter. Mon préféré d’elle, et sans conteste une œuvre d’art intemporelle (oui rien qu’ça). Tous les genres différents se marient parfaitement bien ensemble, tout est homogène, agréable à écouter, ça a du sens et sans comprendre un mot d’espagnol (¡Ay, caramba!) je comprends ce qu’elle dit ! Et vous savez quoi ? Je pense qu’une moyenne à bonne compréhension de la langue m’aurait fait vivre une tout autre expérience musicale. Meilleure ou pas ? je l’ignore. Mais le fait est que je suis (étrangement) comblée (pour le moment) de pouvoir ressentir et non de comprendre sa musique.

Écouter Rosalia, me rappelle à quel point la musique est quelque chose d’universel. Il est nullement primordial de bien savoir parler ou de parfaitement comprendre une langue dans ce cas de figure ! La mélodie, les harmonies, les chœurs, l’intonation de la voix et les productions parlent de façon intelligible.

Tout est juste et avant-gardiste dans cet album. De plus, j’aime beauuuuucooouuup cette pochette.

Objectivement parlant, Motomami n’aurait pas pu être mieux. Les visuels, les clips, les lives Instagram, etc… Tout est super cool et à l’image de Rosalia ! L’ensemble est extrêmement moderne et qualitatif à l’extrême.

20/20

Note : 5 sur 5.

MON TOP 3

BIZCOCHITO

L’ovni de l’album ! Une ambiance carnavalesque se dégage de cette musique et de fait, mes origines caribéennes ne peuvent résister. 💘

SAOKO

LE CLIP + LES STYLES + LA TRANSITION VERS DU JAZZ + LA PROD + SON FLOW = 🖤🖤🖤🖤🖤

LA COMBI VERSACE ft. Tokischa

L’un des deux seuls featuring de l’album avec une artiste que je ne connais pas, mais qui se défend parfaitement face à Rosalia. This song is Fancy 🤑

(mes autres titres préférés sont : Sakura, Chicken Teriyaki, Candy, Hentai, Diablo, Delirio de grandeza… bref tout l’album)


J’attendais son retour, mais je n’étais pas pour autant pressée, car je connaissais la raison de son absence. Comme beaucoup, j’ai vraiment aimé l’album racine carrée. Et même si je n’ai encore jamais pris le temps d’écouter Cheese, « House’llelujeh », « Te Quiero » & « Alors on Danse » sont des titres incontournables que je connais bien et apprécie. En 2022, le maestro nous revient avec un album intitulé Multitude, un style encore plus androgyne et des paroles encore plus ancrées dans le réel. Stromae est un artiste dont le talent et la dévotion à son art m’impressionnent. Clairement, il ne fait pas les choses à moitié. Je ne l’écoute pas énormément, mais il y a indubitablement des chansons à lui que je ne cesserais probablement jamais d’écouter. Il est un vent de fraîcheur dans l’horizon musical, même après pratiquement 15 ans d’activité.

Les maux de la dépression dépeints par l’un des meilleurs peintres lyriques de ces vingt dernières années. Multitude, c’est un peu comme une liste de courses des ingrédients du mal-être qui nous habite plus ou moins tous. C’est les étapes de la vie et de la vie de couple, exprimées en musique. Peut-être un peu trop de véracités pour que ce soit un album à écouter quotidiennement ?

La comparaison sera peut-être maladroitement faite, mais je la fais quand même. Par rapport à la carrière de l’un et de l’autre, leurs âges assez proches et leur talent pour la mélodie et parler des choses de la vie (et notamment d’amour), je dirais que Multitude est à Stromae, ce que 30 est à Adèle. Un album relatant une période douloureuse de leur vie respective…

16/20

Note : 3.5 sur 5.

MON TOP 3

FILS DE JOIE

La chanson et le clip sont INCROYABLES ! ❤️

INVAINCU

Pour moi ce titre est clairement un hymne national. Un champ de victoire de coupe du monde ! ❤️

BONNE JOURNEE

Les chœurs, la positivité, le sentiment d’assimilation que me procure ce titre quand je passe une bonne journée ! ❤️


Il faut que j’écrive un article sur Tinashe, qui est clairement l’une des artistes les plus underrated de sa génération ! Du coup, j’expliquerai mieux comment je l’ai découvert et pourquoi je l’apprécie autant dans l’article qui lui sera dédié, mais je peux dire qu’elle a un talent magistral ! 333, n’est pas mon album préféré d’elle, mais il est vraiment génial. J’aime la création d’un nouvel univers à chaque album et j’enregistre toujours plus de la moitié des chansons de ses tracklists, voire tout l’album en entier ; Et c’est toujours un plaisir pour moi de réécouter encore, encore, encore et encore ses musiques. Ciel, j’aime cette femme !

333 (deluxe) a un peu plus de titres alternatives et pop que les autres. Clairement il y a de gros banger et l’une mes chansons préférées d’elle se trouve sur cet opus.

18/20

Note : 4.5 sur 5.

MON TOP 3

THE CHASE

Ce titre me fait rêver en grand ! J’adore le fait de ressentir un sentiment contraire à ce que cette chanson signifie réellement. J’ai envie de voyager, de relâcher la pression, d’être amoureuse, de sortir avec mes amis quand je l’écoute.

BOUCIN’, pt2

Quelle douceur ! J’ai l’impression de flotter sur un étang suspendu dans les nuages (oui, rien qu’ça). 🌊☁️

X ft. JEREMIH

J’ai juste envie de danser à l’écoute de cette chanson et à la vue du clip. 💃🏿🎵💯


Au fur et à mesure que les titres s’enchaînent, on fait un bond de dix en arrière dans l’ère du Hip-Hop et du Rap. Papagroover est old school et très tactique dans sa façon de rapper. Je ne suis pas sûre que ce compliment ait un sens, mais je suis certaine que vous comprendrez mieux, quand vous l’aurez écouté. Je n’y connais malheureusement pas grand-chose en rap, cela dit, je sais reconnaître lorsqu’un artiste fait honneur à ce genre musical, et c’est clairement le cas ici ! J’ai découvert Papagroover (j’aime vraiment trop ce pseudo !), par le biais d’Absolem Ra. Les deux font partie du même collectif nommé 616, et composé d’un troisième membre qui est Nowan Fox.

Quel plaisir, de découvrir de nouveaux artistes talentueux et qui produisent des œuvres de qualité ! J’espère que vous prendrez le temps de les écouter.

Spleen Hivernal ! Quel est-ce ? Une gradation ? Une allégorie ? Une métaphore ? Peut-être les trois… Quoi qu’il en soit, cet Extended Play ne jette pas un froid, je dirais plutôt qu’il en jette. Bon ! Oui, elle était facile celle-là. Papagroover, met le feu aux poudres, et les apparences ne sont pas trompeuses, le talent est bien là ! Un régal pour les oreilles.

18/20

Note : 4.5 sur 5.

MON TOP 3

LAISSE TOURNER ft NOWAN FOX

On est en 1980 ou ???? Ils sont trop forts c’est déstabilisant, mais kiffant !!! Vous devez écouter, c’est un ordre à ce stade. Cette prod de plus est tellement old school, que j’ai d’abord pensé que c’était un sample.

FIP

« J’te mets une baffe en te caressant« . Telle est la dernière phrase de ce titre. Et c’est exactement ce qu’il fait !

LA TERRE DU FEU

Je crois que cet homme vient du passé. Il a été cryogénisé et à cause du réchauffement climatique il est réapparu.


Un artiste de chez moi (la Martinique) ! Et bien qu’il soit très talentueux et successful, Kalash pourrait et mériterait d’avoir une carrière encore plus grandiose. Je ne vais pas mentir, ce n’est pas un artiste que j’écoute énormément. Mais lorsque j’aime un morceau de lui, je ne l’aime pas à moitié. Il a une voix spectaculaire ! Ou devais-je dire des voix, car c’est un transformiste à ce niveau.

Je ne me souviens plus du titre grâce auquel je l’ai découvert, mais cela remonte à des années. Sans nul doute, il est celui que je connais depuis le plus d’années parmi les huit artistes de l’article.

Tombolo, est un bon album. Bien que je ne pense pas être la cible, je lui reconnais de nombreuses qualités. Il y a beaucoup de featuring, mais ce n’est pas pour me déplaire, car je suis une grande fan des collaborations. Et quel beau monde : Fanny J, Hamza, Bounty Killer, Damso, Wejdene, etc… Comme il l’a lui-même expliqué, Tombolo est un retour aux sources. Ce titre rempli de significations, dont le single éponyme en dit long sur ce qu’il a voulu dire avec ce choix.

16/20

Note : 3.5 sur 5.

MON TOP 3

TOMBOLO

C’est désormais ma chanson préféré de Kalash. Elle est magnifique ! 🙏🏾🕯️💖

LAPTOP ft MAUREEN

Le genre de chanson qui peut me faire aller à un sound system ou à une soirée shatta, alors que ce n’est clairement pas mon délire. 🍑🥵

EVERYBODY FALLA ft BOUNTY KILLER

Un son bien dance hall, bien remué popotin, bien gang, bien gyalis. 🇯🇲😎


« Sweet happy ». C’est l’un des termes qu’a utilisé Kehlani pour décrire l’émotion qui découle le plus de cet album. Et vous savez quoi ? Je la rejoins tout à fait ! Blue Water Road est délicat, bienveillant, solaire, reposant et réconfortant. Toutes les chansons sont sublimes. On sent qu’elle a beaucoup mûrit et qu’elle a vécu beaucoup de choses difficiles ces derniers mois. Mais d’un autre côté, on ressent surtout qu’elle a décidé de *smile through the pain*, mais sans que ce soit pour autant *cringe*.

Il me semble bien avoir découvert kehlani grâce au morceau « FWU », sorti en 2015. J’ai accroché avec elle à cette époque, mais je n’ai pas tout de suite été très assidue concernant l’évolution de sa carrière. Puis « Gangsta », extrait de la B.O de Suicide Squad est arrivé jusqu’à mes oreilles ; Et à partir de là, j’ai commencé à davantage l’écouter.

Entre 2015 et maintenant elle a tout de même été pas mal active. Elle a sorti 4 albums, et pour ma part, c’est réellement l’album « It was Good until it wasn’t » qui a fait de moi une auditrice impliquée. Je m’intéresse beaucoup plus à elle depuis cet album qui est, je crois bien mon préféré de 2020. Elle a énormément de talent et une voix vraiment agréable. J’ai hâte de voir la suite de son évolution. En attendant, je déguste ce dernier album qui est un pur délice !

20/20

Note : 5 sur 5.

MON TOP 3

get me started ft Syd

This collab is too hot to handle… 💦🥰

LITTLE STORY

Que c’est beau ! Sublime 💙🌊

MELT

Une vague de d’amour et de beauté 💍

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s