#EXPERIENCE : BRIGHTON

Avec Education First, je suis partie deux semaines au mois de septembre 2019 à Brighton, en Angleterre. Ce fut ma première expérience du Royaume-Unis et j’étais très excité à l’idée de m’y rendre. Hésitante au départ, finalement, je me suis décidé à vous raconter mon séjour là-bas. Qui sait, peut-être que certains d’entre vous, désirez vous y rendre et j’espère que cet article vous aidera à vous décider. Même si, je sais bien que ce genre d’expérience, n’est pas du tout la même pour tous. Sans compter le fait que, je n’étais pas non plus sans « repaires », puisque, la société EF nous mâche tout de même pas mal de travail. Bref! Je vous explique tout ça dans la suite de l’article.

Certaines photos ci-dessous sont les miennes. Je vous pris de me créditer en tant que :

©Maiyghan ou ©Bakirah.blog | si jamais souhaitez les utiliser.


Près départ🕐

J’ai toujours été fasciné par la langue anglaise. J’en ai toujours consommé sous diverses formes. Que ce soit par la musique, les films, les vidéos ou bien par le biais de livres. Mais je n’avais encore jamais vraiment vécu l’expérience de séjourner dans un pays anglophone. Et pour moi, le Royaume-Uni était un pays à visité au moins une fois dans sa vie. Alors, quand je me suis sentie prête, j’ai sauté le pas. J’avais tout fais au préalable : convertir de l’argent en pounds, mettre à jour mon passeport, prévenir ma banque et mon assurance. Choisir Brighton comme destination, relevait du hasard. Je trouvais que le nom sonnait bien. Après tout, il y avait le mot « Bright«  dedans. J’ai regardé quelques images de la ville, de la résidence et de l’école, située en bord de mer et les images m’ont faites tomber sous le charme.

Jour J

Le jour de mon départ pour Brighton, une amie qui est hôtesse à l’aéroport CDG, et qui travaillait à ce moment-là, à eu la délicate attention de me guider un bout du chemin, de sorte à ce que je ne stresse pas et que je sois certaine de ne pas me tromper de terminal. Car je ne vis pas en France et je crois bien que ce devait être la première ou deuxième fois que je mettais les pieds là-bas. Ce jour-là, tout s’est très bien déroulé et surtout assez rapidement. L’avion avec lequel je suis partie était minuscule et à l’heure. Le temps de vol indiqué était de 1h10, mais en moins d’une heure, nous étions arrivés à London GTW. Une fois à bon port, hormis le fait que je me sois trompé de file au niveau des douanes, rien d’autre n’est allé de « travers ». M’être trompé de queue, m’a fait perdre du temps. Je voyais les minutes défiler et je craignais que le chauffeur censé venir me chercher, ne parte (lol). Mais, bien sûr, ça ne s’est pas produit. Il était bien présent, à mon arrivés, avec sa pancarte et mon nom inscrit dessus. A vrai dire, j’étais la première sur trois personnes à être déjà là. Une fois tous regroupé, on prend la route direction nos logements respectifs. La route était assez longue. Mais cela ne m’a pas dérangé au contraire. Car personnellement, j’aime les longues routes. De plus, un soleil sublime nous a accueilli. Ce qui m’a permis, d’autant plus d’apprécier le trajet. J’ai eu le temps de contempler les paysages, les maisons, les infrastructures et j’en passe.

Du coup, je suis la première qu’on dépose à la résidence, dans laquelle je vais séjourner pour les deux semaines qui suivront. Mais je vous parlerais plus en détail de mon expérience avec EF dans un autre article. Sachez en tous cas que de ma chambre, la vue était ma gni fi que. J’étais logé à l’avant-dernier étage (ça en fait des escaliers), mais du coup, j’avais une vu assez panoramique sur les bâtiments et une toute petite partie la ville. 

Quelques minutes après avoir déposé mes bagages, je décide de faire une rapide visite des alentours. Et quelle agréable surprise de découvrir que la résidence est plus que bien situé. Car d’un côté, à à peine cinq minutes à pieds, une très longue promenade, avec un bord de mer et une vue sublime s’offre à moi. Et de l’autre, à trois minutes à pieds, se situait un hypermarket un arrêt de bus, des restaurants, des magasins, une pharmacie, un opticiens, un tatoueur, un libraire…

Je vous passe les détails de toutes mes journées passées là-bas.


Brighton, qu’en ai-je pensé ?

La ville

Brighton, est une ville magnifique ! L’atmosphère qui y règne est agréable et paisible. Les gens sont sympathiques et bienveillants. Le jour de mon arrivée, je ne savais pas quel bus prendre pour me rendre à l’école (je commençais le lendemain, mais je voulais tout de même être sûr). Et avant même que je ne demande quoi que ce soit, deux dames d’une cinquantaine d’années environ m’ont proposé leurs aides. Et elles n’ont pas été les seuls. Durant tout mon séjour, je n’ai interagi qu’avec des personnes agréables. Que ce soit dans les restaurants, dans les musées, dans les magasins, et même les chauffeurs de bus. Je me souviens d’un jour en particulier où j’avais décidé de rentrer à pieds à la résidence. Je trouvais que c’était une excellente idée, jusqu’à ce qu’il se mette à pleuvoir. Heureusement j’avais tout de même un cahouet, mais durant le trajet, pas un seul passant avec qui nos regards se sont croisés, ne m’a pas sourit. Je n’exagère même pas. La plupart d’entre eux promenaient leur chien, ou étaient entrain de faire leur footing, mais malgré le mauvais temps, aucun ne semblait ronchon. Et c’est l’une des choses qui m’a surprise à Brighton. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, ils font du sport et ils promènent leurs chiens. Il me semble bien que à peu près 4/10 personnes que je croisais, avait un chien. Que dire d’autres ?… Ah oui ! Il y a eu plus de jours avec du soleil que de jours de pluies. En deux semaines il a du avoir quatre jours durant lesquels le temps était gris. Il faisait même parfois chaud, et pourtant, c’était au mois de septembre. Pour moi, qui viens des Caraïbes, j’étais agréablement étonnée. De plus les couchés de soleil là-bas, sont d’une beauté !

Il faut s’avoir aussi que Brighton est une ville assez propre. Il y a beaucoup de bennes à ordures. Il n’y a absolument aucune excuse possible pour polluer. Je me suis, également senti en sécurité là-bas. La sécurité est une chose importante lorsque l’on va dans un pays seul(e) et qu’on ne connaît pas. Et même lors de mes promenades nocturnes, il régnait une atmosphère agréable et sereine. 

J’ai également bien mangé à Brighton. Alors c’est assez drôle, puisque je n’ai pas l’impression d’avoir mangé, hormis le fish-n-chips, de plats typiquement anglais. Car à l’école, on nous servait de la nourriture assez bonne, mais je ne saurait pas vous dire si c’était oui ou non de la nourriture spécifique de là-bas. Je n’étais en tous cas pas déçu sur ce plan-là. Néanmoins, quand je mangeais à l’extérieur, c’était plus souvent des plats d’autres pays. J’ai été agréablement surprise de voir à quel point Brighton (et peut-être même l’Angleterre), est un endroit cosmopolite. Il y a pas mal de diversité dans les restaurants et food-trucks. Là-bas, j’ai mangé Thaï, Turc, et même quelques gateaux Trinidadiens (mais ça, c’était à Cambridge). 

En gros, Brighton est une ville très coloré, que je me ferais une grande joie de redécouvrir à nouveau, et plus en profondeur la prochaine fois. Je vous le conseil à mille pour-cent. 

Lieux à visiter

  • Brighton Pier : Le lieu en lui même n’a rien d’exceptionnel, mais la vue est magnifique, l’endroit est plutôt beau et accompagné d’amis, je pense qu’il y a moyen de passer de bons moment.
  • i360 Tower : À faire absolument ! La vue d’en haut, est grandiose. De plus, il y a à l’intérieur de la sphère une sorte de mini bar. Et on reste en hauteur, au moins vingt bonnes minutes. De quoi bien apprécier la vue. C’est super cool !
  • Restaurant thaï Papaya : J’y suis allé manger trois fois et sincèrement, j’aurais pu manger y aller tous les jours, que ça ne m’aurais pas dérangé. La nourriture est excellente. C’est cosy, il n’y a pas beaucoup de places, mais ça donne du charme. Le service est agréable. Il y règne une ambiance familiale et les responsables sont hyper sympathiques.
  • Booth Museum : C’est à la fois beau et perturbant de voir des animaux empaillés. Mais ce musée, mérite au moins une fois le détour. Il y a beaucoup d’animaux (ours, aigles, serpents…) et c’est très impressionnant de les voir d’aussi près.
  • Musée et Galerie d’art : Il y a énormément d’œuvres d’arts et d’objets antiques. Il y a également des salles, avec une thématique spécifique. Comme la préhistoire, l’émancipation des femmes, la mode…
  • Churchill Square Shopping Center : Il y pas mal de bonnes affaires à faire. C’est un centre commercial comme on peut en trouver en France, mais c’est l’occasion de découvrir de nouveaux magasins, et l’espace est plutôt bien agencé.
  • Leon, restaurant : J’y suis rentrée au hasard, j’ai pris un menu au hasard et quelle agréable surprise, ce fut. C’était vraiment bon ! Leurs chips sont délicieuses.
  • Preston Park : Très vaste et très agréable. Juste en face, il y a un autre petit parc, un peu plus en hauteur. Et si vous y allez, vous pourrez y voir des tortues, de gros poissons et la vue est sublime. C’est très reposant.
  • SEA LIFE : On en a vite fait le tour, néanmoins, si l’univers marin vous fascine et que vous avez des enfants, allez-y ! Vous y verrez des tortues géantes, des raies géantes, des méduses, des poulpes, des requins…
  • Cambridge : Je n’y ai passé qu’une très courte demi-journée. C’est à peu près à 3h/3h30 de Brighton. C’est très beau. Il y avait un marché avec des marchands des quatre coins du monde. De plus, on y a fait une visite guidé en barque. Il faisait très beau ce jour-là. Cambridge est une ville que j’aimerais beaucoup, mieux découvrir.

Je vous conseil de surtout ne pas hésiter à vous « perdre » dans les ruelles. C’est ce que j’ai fait. Parfois, je prenais des bus au hasard, dans le seul but de visiter. Brighton est réellement une ville magnifique, dans laquelle il y a pas mal de choses à faire et à découvrir. 

Conseils, avant départ/pendant le voyage

  • Si vous n’avez pas de compte en Angleterre, convertissez assez d’argent pour au moins une journée.
  • Si vous retirez de l’argent au guichet, n’oubliez pas de prendre un reçu ! Une fois, un guichet ne m’a donné mes billets et si je n’avais pas pris de reçu, je n’aurais pas pu me faire rembourser.
  • Si vous voulez convertir de l’argent une fois sur place, retirez-en d’abord en euro, avant de le faire convertir en pounds. Si vous convertissez directement de votre compte en pounds, vous perdrez un peu d’argent (20£≠20€).  
  • Un ticket de bus, c’est 5£. Donc si vous partez pour plus de 7 jours, télécharger l’application B&H buses et prenez un abonnement au mois, ou à la semaine. Cela sera plus rentable.
  • N’hésitez pas à prendre votre chargeur, lors de vos voyages en bus. Car non seulement d’avoir le wifi, il y a également des bornes de chargement. De plus, vous avez également un journal gratuit à votre disposition. Prenez-le ! Il vous fera réviser ou améliorer votre anglais.
  • Les prix en supermarket sont sensiblement les mêmes qu’en France. Mais il y a tout de mêmes de bons plats proposez pour à peine plus de 5 pounds. Mais pas tous. Rien ne vaut un bon restaurant ou une cuisine faite maison.
  • Ne pensez même pas à frauder ! En France, il vous est peut-être déjà arrivé de prendre le bus ou le tramway sans pour autant valider votre ticket. Là-bas, sachez que vous ferait la queue, comme tout bon citoyen, afin de valider ou d’acheter votre ticket.
  • En parlant de tickets, ces derniers sont soit présentez sous forme de ticket (type reçu), soit sous forme de scan code sur votre portable. Si jamais vous devez prendre un ticket papier, ne le jetez surtout pas et faite en sorte de le garder bien au chaud dans votre poche ou sac. Car il vous durera toute la journée.

Vous voici arrivé à la fin de cet article. Merci de m’avoir lu jusqu’au bout. Si vous avez déjà visité cette ville, ou bien que souhaitez y aller, n’hésitez pas à partager votre expérience dans la section commentaire. Je me ferais un plaisir de vous lire.

7 commentaires

  1. edmab000

    Je suis allée à Brighton en tant que EF Course leader il y a 3 ans 🙂 . Mais j’ai aussi passé quelques jours là-bas en vacances, c’était génial ! La vue est superbe depuis la tour panoramique i360 😃

    Aimé par 1 personne

  2. Sous Ma Plume

    J’ai l’occasion d’aller à Brighton en plein mois de Juillet, lorsque je vivais à Londres. Je n’y ai passé qu’une seule petite journée, mais j’ai adoré cette ville lorsque je m’y suis rendue. J’espère de tout coeur que j’y retournerai un jour.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s