Mon expérience avec EF (Brighton)

Je vous ai déjà écrit et publié un article sur mon séjour à Brighton, dans lequel j’évoque très furtivement mon expérience avec EF. Mais c’est dans cet article-ci, que je vais vous en parler plus en détail. N’hésitez pas à commenter, et me dire si vous aussi vous êtes déjà parti avec EF ou un organisme de ce type. 


L’ORGANISATION EF

J’ai été tenté de voyager avec EF grâce à une publicité sur Instagram. Quand je me suis décidé à vraiment sauter le pas, il me semble que c’était au mois de mars 2019. Sachez, qu’il faut s’y prendre assez à l’avance pour permettre à l’organisme de préparer votre venue. Me concernant, j’ai plutôt un bon niveau en anglais, donc quand j’ai pris cette décision, je voyais plus en Education First, un moyen de découvrir un pays, plutôt que celui d’apprendre une langue. Je n’avais jamais mis les pieds en Angleterre au paravent et je ne voulais pas le faire « seule ». J’aurai pu me contenter de prendre un simple organisme de voyage, mais la vérité est, que perfectionner mon anglais était et est toujours un de mes objectifs. Du coup, j’ai préféré vivre cette expérience en présence d’autres étudiants de divers niveaux et avec un organisme comme « parachute » et reperd.

Il m’est arrivé quelques mésaventures à Brighton, qui m’ont un peu miné le moral. Mais avec du recul, je me suis rendu compte que ce n’était pas grand chose. C’est le genre de mésaventures extérieures, sur lesquelles on a aucun contrôle et qui auraient tout aussi bien pu m’arriver ailleurs. Hormis une, je vous dirais laquelle plus bas. Mais en globalité, les accompagnateurs et les représentants de cette compagnie, ont été présents tout du long. Que ce soit avant mon arrivée et après mon départ. J’ai plus à dire concernant la résidence dans laquelle j’ai séjourné. C’est un peu comme si j’avais vécu deux expériences différentes. Une à l’école et l’autre à la résidence. Mais quoi qu’il en soit, le personnel physiquement et virtuellement mit à notre disposition était à l’écoute. Je trouve que cette société est plutôt bien organisée. Je me suis rendu compte du travail que c’est de devoir mettre en place un tel système.

Si je me souviens bien, à compté du moment où j’ai payé l’acompte, les jours suivants, au moins une fois par semaine, j’ai été en contact avec un représentant. Son but était de m’aiguiller et de répondre à mes interrogations. Il répondait assez vite au mail, et si votre représentant affilié n’était pas disponible, s’était un autre qui prenait la relève. Mais ça ne m’est arrivé qu’une seule fois. Il y a eu une réunion de prés-départ, qui s’est déroulé dans une salle d’hôtel. Lors de cette réunion, ils nous ont expliqué pas mal de choses, c’était très claire et détaillé. Des parents étaient venus accompagner leur enfant. Bien sûr, on pouvait poser des questions si on le souhaitait. Des ambassadeurs de la société étaient venus raconter leurs expériences personnels dans les villes et pays dans lesquels ils sont allés. C’était plutôt sympa. Une fois que vous êtes officiellement inscrit, une page personnelle vous ai créé sur leur plateforme en ligne appelé my.ef. Sur cette plateforme, vous pourrez voir et interagir avec d’autres étudiants qui séjournent actuellement et/ou/ qui séjourneront dans la même ville que vous. C’est une sorte de page Facebook, mais avec plus d’options et d’autres particularités. On trouve sur ce site, tous les renseignements nécessaires concernant l’école, la résidence, les numéros d’urgences, etc. Vraiment, c’est assez complet et bien agencé (voir quelques images ci-dessous).

Vous y trouverez également des informations sur la directrice ou le directeur de l’école en question. Dans mon cas, c’était une directrice. Elle était pleine d’énergie, attentive, vraiment sympa. Il vous sera possible d’échanger avec ce responsable et d’assister à des réunions avec lui/elle, au moins trois fois minimum lors de votre séjour. EF organise chaque lundi des réunions pour accueillir les nouveaux arrivants, mais également des réunions de départs (avec la remise des certificats) pour ceux qui quittent l’établissement. Lors de votre dernière journée à l’école, vous aurez à répondre à un questionnaire créé dans le but de savoir ce que vous avez aimé et ce que vous avez moins aimé durant votre séjour. Si vous avez progressé dans la langue que vous êtes venu étudier, vous recevrez une sorte de certificat, certifiant que vous avez un certain niveau dans cette langue. Moi, je ne suis resté que deux semaines, donc mon niveau n’a pas considérablement évolué. Mais comme j’ai eu de bonnes notes lors de mes cours, j’ai tout de même reçu ce Portfolio avec mon certificat. Donc, je pense que via le test de niveau final que j’ai passé, ils ont dû noter un léger progrès. N’empêche, je suis arrivé avec un niveau C1-3 en anglais et je suis reparti avec le même.


MÉSAVENTURES 

Le seul vrai GROS reproche, que j’ai à faire à Education First, c’est qu’ils m’ont fait rentrer dans une chambre sale. Et elle n’a pas été nettoyée, pas avant 3 jours. Et ceci est inadmissible ! Tous les jours, j’allais me plaindre auprès de l’accueil et tous les jours, on me disait qu’à mon retour, ce serait fait. Jusqu’à ce que je me décide enfin à envoyer un e-mail énervé, à je ne sais même plus qui d’ailleurs. Pour que le lendemain, ma chambre soit enfin nettoyer. Et encore ! C’était un travail bâclé. Qu’importe, je n’ai pas voulu faire de scandale, j’aurai peut-être dû, qui sait ?

La première semaine, j’ai eu la chance de pouvoir profiter de la chambre toute seule. Mais, lors de ma deuxième et dernière semaine, j’ai été rejoint par deux autres colocataires et je n’ai même pas été prévenu par l’organisme de leur arrivée. Ca m’a un peu dérangé. Mais les filles étaient vraiment adorables. Il y en a même une qui m’a aidé à descendre une de mes valises, le jour de mon départ. Donc, à ce niveau-là, je n’ai pas à me plaindre.

J’étais logé dans la résidence qui se trouve à l’adresse : 36-38 St Aubyns, Hove BN3 2TD, Royaume-Uni  (voir, vidéo ci-dessous). Je crois bien qu’il existe deux résidences EF et vous avez également la possibilité d’être logé chez l’habitant. Dans les résidences, les résidents sont séparés par sexes et par âges. Les mineurs sont au rez-de-chaussée et les majeurs sont dispersés dans les étages supérieurs. Je trouve l’immeuble plutôt bien agencé, bien que les escaliers soient étroits. L’immeuble est très bien placé, avec divers lieux de vie, dont : une salle de sport, une salle de jeux, une salle de lecture, une terrasse, une salle de travail et une sorte de salon/salle à manger.

Personnellement, je n’aime pas partager mon espace. C’est vraiment personnel. Donc, ce n’était pas toujours agréable pour moi de devoir cohabité avec d’autres. De plus, notre chambre était vraiment trop petite pour trois personnes. Et je trouve que, ça aurait été beaucoup mieux de rajouter des douches, soit au milieu de chaque étage et non uniquement que de chaque extrémité. Soit mettre une salle de douche dans chaque chambre ou dans une chambre sur deux ou trois, par étages, par exemple. On n’est pas tant que ça au final par étage. En tout cas à mon étage, il devait y avoir à peine 20 chambres. Alors, certes, j’imagine que ce doit être une certaine dépense et qu’ils préfèrent dépenser dans les activités et les cours, mais le confort compte tout autant pour passer un bon moment. Après, je ne sais pas si ça se passe tout le temps comme ça. Les femmes et hommes d’entretiens étaient néanmoins présents, tous les matins.

Comment sont les douches ? Il ne s’agit pas d’une seule grande douche commune et ça, c’est assez cool. En fait, de chaque extrémité des couloirs (droite : filles /gauche : garçons), vous avez un espace salle de bain, avec à l’intérieur, cinq ou six petites salles de douches séparés par un mur et une porte et au fond de cette même salle, il y a trois lavabos. D’ailleurs, maintenant que j’y pense, il n’y avait pas toujours de savon pour les mains. Il y avait clairement un gros bémol sur l’entretient.

Cependant, ce n’était pas toujours la faute d’EF, car on est censé nettoyer un minimum derrière nous, les douches et la cuisine. Et ça, on vous le fait bien savoir dès votre arrivée. De plus, vous avez des indications, disant qu’il faut garder la cuisine et les salles de bain un minimum propre (logique). Mais, dans la grande la cuisine notamment (la petite ça allait), certains habitants ne nettoyaient pas derrière eux. À part ça, ce qui a été dérangeant également, c’est qu’il n’y ai que deux toilettes par étage.

Il n’y a aussi qu’une seule table à repasser. Par contre, j’avais prévu le coup et n’ai pris majoritairement que des vêtements qui n’ont pas besoin d’être repassés. Concernant la machine à lavé, si je me souviens bien pour pouvoir l’utiliser c’est minimum 40c (je ne suis plus sûr) et pour rajouter une option ou augmenter l’intensité de lavage, il faut rajouter 20c. La lessive est offerte, mais il est interdit d’utiliser des lingettes absorbantes, car sinon elles restent coincer dans les machines. 

source de la vidéo : Aliijorge

LES POINTS POSITIFS :

#1 – Le plus gros point positif de la société EF sont leurs professeurs. Je ne sais pas sur quels critères de sélection ils les choisissent, mais sincèrement, ils sont géniaux ! J’ai adoré apprendre avec eux ! Ils sont drôles, sympas, gentils et patients. Mes favoris ont été Kevin et Alice. Il faut savoir que vous avez un prof principal par semaine. Et chaque semaine, vous avez de nouveaux enseignants. Et Kevin W et Alice L, sont ceux avec lesquels j’ai eu le plus de cours. Mais, j’ai tout de même apprécier les cours des autres professeurs et les professeurs eux-mêmes.

Les sessions de cours, sont dispersées dans la journée selon le niveau des élèves. Moi, il m’arrivait de n’avoir qu’un seul cours dans la journée. Sinon, c’était au maximum, cinq à six cours à peu près. Le plus tôt qu’il m’est été donné de commencer, c’est au alentour de 8h30 et le plus tard qu’il m’est été donné de finir, c’est 17h30. Mais, parfois il y a des activités proposés au sein de l’école, juste après le dernier cours de la journée. N’hésitez pas à y participer.

#2 – Le second point positif, c’est qu’il y a toujours quelqu’un à votre disposition. Si vous avez une question, un problème, quoi que ce soit, un ambassadeur ou un responsable est toujours dans le coin.

#3 – Le troisième point positif, ce sont les activités. Vous avez pas mal de choix d’activités, toutes plus intéressantes et enrichissantes les unes que les autres. Vous pouvez allez visiter les studios Harry Potter, aller en boite, visiter des musées, assister à des matchs de foot, aller à Londres, aller à Cambridge, à Amsterdam, faire de la randonné, faire du karaoké, assisté à des cours de prise de parole etc. Vous avez du choix !

#4 – L’emplacement, à la fois de la résidence et de l’école, est nickel. Vous l’avez vu vous-même, dans la première vidéo de cet article. Le paysage qui entoure l’école est fantastique. Je ne le répéterai jamais assez, Brighton est vraiment une ville magnifique. À côté de l’école, il y a un cinéma. Vous pouvez vous y rendre à pied au cinéma. Il vous suffit de descendre toujours tout droit sur le trottoir de l’arrêt de bus le plus proche de l’école. Ou sinon vous descendez au terminus d’un bus qui va dans cette direction. Il y a aussi un centre commercial pas trop loin et un petit train qui vous fera visiter les alentours. L’arrêt de bus est situé juste à côté de l’école, à même pas une minute à pieds. Vous avez également une station-service (sur votre gauche en sortant de l’école) et deux ou trois petits lieux pour vous restaurer.

#5 – Cet autre point positif, à été un coup de chance, car il s’agit de ma classe. L’ambiance était très cool. Ils étaient tous sympas. Il y avait beaucoup d’Italiens, d’ailleurs. Avec l’actualité et le coronavirus, j’ai une pensée particulière pour eux en ce moment. J’ai eu la chance d’en côtoyer et ils étaient tous souriants et fun. J’espère que le pays se potera mieux très bientôt.

#6 – Pouvoir discuter et rencontrer des gens des quatre coins du monde. J’ai eu la chance de parler avec des chinois, des Suisses, des Japonais, des Mexicains, des Vénézuéliens, des Espagnols, des Français, des Norvégiens, etc.

#7 – Le dernier point positif, c’est du matériel physique (cahiers d’exercices) et virtuel (applications/plateformes) qu’EF met à notre disposition. Les cahiers d’exercices sont plutôt bien faits, avec des exercices variés. Ca ne change pas énormément des cahiers d’exercices d’Anglais que l’on achète en général pour nos cours normaux, mais les ce sont de bons exercices, assez claires. Personnellement, j’aime particulièrement les applications ! Elles sont très ludiques. J’ai beaucoup aimé les utiliser. D’ailleurs, je les utilise toujours. Et je trouve ça génial, de pouvoir encore profiter de ces applications (avec notre ID) même après que notre séjour avec eux soit fini. Celles que j’utilise régulièrement sont EF Hello, Smart English, EF Sounds et EF Mentor.


CONSEILS : 

  • Prévoyez votre départ au minimum six mois à l’avance. Si vous êtes un étudiant et que vous voulez passez de bons moments et faire beaucoup d’activités, économisez au maximum.
  • Prévoyez plusieurs budgets (nourriture, vêtements, transports, souvenirs, activités…). Sachez que vous payez vous-même votre billet d’avion. Si vous souhaitez, qu’un chauffeur vienne vous chercher ou/et vous déposer à l’aéroport, c’est au environ de 100£ (aller et retour). Le petit-déjeuner est offert et un plat moyen à l’école équivaut à .
  • Renseignez-vous, sur l’actualité de votre lieu de destination. Il existe également, pas mal de vlogs sur youtube, dans lesquels des personnes racontent leurs différents séjours avec EF Education First.
  • Si vous restez moins d’un mois, allez réclamer le plus vite possible à l’école, au niveau de l’accueil, l’espèce de pass-ticket pour le bus. Il coûte 24 ou 26£. Par contre, si vous restez plus longtemps, demander à l’un des responsables ou ambassadeurs de vous expliquer comment obtenir l’abonnement B&H buses via l’application.
  • Partez avec une petite trousse et un peu de matériels. Vous allez à l’école après tout. On vous donne des cahiers d’exercices et un stylo, mais pas des cahiers pour noter vos cours. Donc, partez avec votre ordi ou avec un ou plusieurs cahiers, selon le temps que vous passerez là-bas. Vous avez la possibilité d’acheter des cahiers de notes au sein de l’école et à la résidence.
  • Des souvenirs EF sont en vente, à la résidence et à l’école. Par exemple un sweatshirt ou bien un pull, ça coûte 20£. Ils vendent quelques trucs sympas et leurs prix sont assez raisonnables, je trouve.
  • Le trajet de la résidence à l’école est assez long, au moins trente minutes, donc partez en avance, pour ne pas arriver en retard.
  • Soyez à l’heure ! Essayez de ne pas manquer les cours. Ils sont vraiment très intéressants. Si vous en manquez trop, vous n’obtiendrez pas votre certificat.

En conclusion : Est-ce que je vous conseille de partir avec EF Brighton ? La réponse est oui ! Car c’est une expérience à vivre. Les cours sont intéressants et je trouve que c’est une excellente façon d’à la fois apprendre une langue et découvrir un pays. Même les plus introvertis et les plus nuls en anglais (ou n’importe quelle langue), peuvent faire de belles rencontres et considérablement progresser. C’est à vous de voir, si vous préférerez être chez l’habitant ou en résidence.

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s