Apprendre et progresser en anglais.

Hello here ! Vous débutez dans l’apprentissage de l’anglais ou vous souhaitez simplement progresser dans cette langue ? Cet article est fait pour vous. Il ne s’agira pas de méthodes d’apprentissages en conjugaison ou orthographe, mais de méthodes et d’astuces sur les façons dont vous pouvez au quotidien, vous familiarisez et créer des automatismes dans le but de retenir plus facilement. Are you ready ! Let’s get into it

Bien évidemment, ces tips s’adaptent à l’apprentissage de n’importe quelle langue (parlé) !!


Les matériels tangibles et numériques sont importants au bon apprentissage d’une langue. La popularisation des sites créés à cet effet, des organismes en ligne et des applications spécifiques, évoluent de façon croissante. De ce fait, il nous est plus facile aujourd’hui d’accéder à des méthodes d’apprentissages et des cours susceptible de nous convenir et progresser. Oui, mais faut-il encore pouvoir tout bien retenir. Notre avons tous un temps d’apprentissage qui nous est propre. Mais il n’y a pas vraiment de secret. Mieux on se connaît soi, plus il nous est aisé de mettre au point, une méthode de travail édifiante et efficace. Afin de pouvoir vous aider dans cette démarche, je vous expose ci-dessous quelques approches et vous propose également, une liste des choses qui est selon moi, indispensable d’avoir chez soi ou dans sa poche.

pour ceux qui se poseraient la question : j’ai un niveau C1.3 en anglais.


Matériels

  • Un dictionnaire en anglais.
  • Un dictionnaire en français.
  • Un dictionnaire anglais/français.
  • Un cahier d’exercices de grammaire anglaise.
  • Un cahier d’exercices de conjugaison en anglais.
  • Un ouvrage de vocabulaire anglais, englobant différents domaines (ex : sociale, travail, santé, voyage, école, etc).
  • Un ouvrage sur les expressions couramment utilisé en anglais.
  • Télécharger des jeux en anglais et également des applications pour apprendre cette langue, du type : Words of the day, Babbel, …
  • Télécharger les applications des journaux anglophones, du type : Guardian, BBC news …
  • Abonnez-vous à des chaîne youtube en anglais, du type : Learn English with englishclass101, ABC News, des chaînes de modes ou beauté en anglais, France 24 English, suivez des youtubeurs bilingues ou anglophone, BBC Learning English, etc.
Voici une partie de mes acquisitions personnel.

Les livres de poche sont très pratiques ! Ne sous-estimez pas leurs utilités. Le bouquin « L’anti-fautes 100% illustré » est vraiment très intéressant ! Il s’agit d’un livre avec les traductions anglaises des expressions que l’utilise en français. Par exemple : « Oeil pour oeil« , « Haut comme trois pommes » ou encore « Il pleut des cordes« . 


Méthodes & astuces

#1 : Regardez des films, séries et vidéos en anglais. Cela vous habituera à entendre des anglophones parler. Souvent, juste en observant le langage corporel d’une personne sans même comprendre ce qu’elle dit, il possible d’arriver à deviner ce qu’elle est entrain de dire. Même si vous ne comprenez pas tout du premier coup, ce n’est pas grave. C’est en forgeant que l’on devient forgerons. Vous pouvez même regarder des films ou série que vous connaissez « par cœur » en français, dan leurs vessions en anglais. Cela vous apportera du vocabulaire et c’est une bonne façon d’apprendre sans en avoir l’air. Écouter aussi des musiques en anglais et chercher à les traduire, ou vice-versa. Je trouve que le site internet de traduction WordReference est le plus fiable. Sinon, utiliser un bon vieux dictionnaire, ça fera l’affaire.

#2 : Changez la langue par défaut des paramètres de votre téléphone, de votre ordinateur ou de vos consoles de jeux. Vous pouvez également, acheter des jeux de sociétés en anglais.

#3 : Visitez les versions anglaises des sites que vous visitez fréquemment. Des sites de vente de vêtements, de livres, de meubles, de nourritures, qu’importe. N’ayez pas peur non plus de contacter le SAV anglophone de la société. En général, les personnes à votre disposition sont cordiales et courtoises. Si vraiment, ils ne vous comprennent pas, ou qu’il s’agit d’un problème sérieux, redirigez vous vers le SAV français.

#4 : Si vous n’avez personne avec qui parler anglais, mais que vous avez des animaux de compagnie, c’est le bon moment d’essayer de les éduquer en anglais et de tenter pourquoi pas, de leur apprendre des tours en anglais

#5 : Voyager dans des pays anglophones ! Vous avez des organismes tels que : Education First, avec lesquels vous pouvez voyager et apprendre une langue dans un pays étranger. (voir mon article)

#6 : Lisez, lisez, lisez en anglais ! Des romans, des magazines, des journaux, des livres de développement personnel, des (auto)biographies, etc.

#7 : Pensez et/ou parler en anglais à haute voix. Répétez les dialogues de vos séries préférés. Je sais, ça peut paraître bizarre dit comme ça, mais ça va vous aider. Vous aurez l’habitude de vous entendre parler en anglais et de ce fait, il sera plus facile pour vous d’un peu vous autocorriger et ainsi vous gagnerai également en assurance. De cette façon, vous serez plus fluide lors de vos prochaines discussions avec un(e) native anglophone.

#8pour les débutants : Pour commencer, apprenez à décrire votre routine du quotidien en anglais. Visualisez et apprenez les mots anglais des objets que vous utilisez et visualisez tous les jours. Sachez nommer les personnes de votre entourage, que vous côtoyez régulièrement (tante, mère, voisin, filleul…). Pouvoir d’écrire le type de relation que vous avez avec cette personne est également essentiel. Étant donné que ce sont des choses que vous faites on a daily basis, il est essentiel de pouvoir les décrire dans la langue que vous souhaitez apprendre et/ou perfectionner.

[exemple : (en français)  » Le matin, d’habitude, je me lève à 8 heures. Je prends ma douche et je nourris mon chien Pistache. Puis je me dirige vers ma cuisine ou je se trouve ma sœur. Je me sers une tasse de café, car j’aime beaucoup cette boisson et autour d’un bol de cornflakes, elle et moi, nous discutons chaleureusement de nos plans pour la journée… « 

(en anglais) : « I usually wake up at 8 am in the morning. I take a shower and feed my dog Pistache. Next, I go in my kitchen, where is my sister. I pour me up a cup of coffe, because I really love this drink and once we’re gathered around a bowl of cornflakes, her and I can finally warmly discuss about our personal plans for the day.« ]

#9 : Si vous avez une maladie ou des problèmes de santé spécifiques, sachez identifier vos besoins ! Quels sont les médicaments que vous prenez, quels sont ceux auxquels vous êtes allergiques, les caractéristiques et symptômes de votre maladie, etc. Il est important de déjà correctement pouvoir en parler en français, avec un vocabulaire précis et claire. Une fois que vous avez vos bases, trouver les équivalents de tous ces termes en anglais. Documentez-vous là-dessus, afin de pouvoir bien en parler. Parfois, certains termes et/ou abréviations francophones, changent radicalement une fois qu’elles sont employés dans une autre langue, et ce même si les lettres restent les mêmes (ex : ADN=DNA). Il est aussi très utile de connaître son anatomie et de pouvoir nommer les parties de son corps (en anglais et en français).

#10 : Suivez des comptes (twitter, instagram, FB) dont les détenteurs sont bilingues et ou anglophones. N’hésitez pas à suivre les réseaux sociaux de journaux, médias culturels, blogueurs… etc


Bien apprendre, c’est personnel. Nous n’avons pas tous les mêmes capacités. Mais s’il y à bien deux choses susceptibles de causer du progrès et d’approfondir nos connaissances, c’est l’autodiscipline et le travail quotidien. Créez vos propres méthodes et techniques de travail. Les conseils que je vous donne sont les miens, mais adaptez-les à vous et à votre vie. Il n’y à pas si longtemps de cela, je me suis rendue compte que je regardais une vidéo en anglais ou lisais au minimum, deux à cinq fois par jour, de l’anglais. La seule chose qu’il me manque et que je déplore, c’est de ne pas pouvoir échanger en anglais plus régulièrement avec quelqu’un. Tous ça pour dire que, si vous êtes désireux de progresser, viendra un jour ou vos méthodes d’apprentissage, deviendront des gestes banales du quotidien. Dans le monde actuel, surtout si vous êtes encore étudiant, il est important de savoir parler et s’exprimer un minimum anglais, ne serait-ce que les bases… Quelques mots, les plus essentiels et utiles.

Quoi qu’il en soit. J’espère que mes conseils vous serviront. N’hésitez pas à me donner les vôtres dans la section commentaire. Si jamais vous réussissez à progresser grâce à l’une de mes astuces, dites le moi. Ca me fera très très plaisir de l’apprendre. 

Thank you for reading. 

ps : My anglophone readers ! Would you like me to write some articles in english ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s