7 films et séries que j’appréhende de regarder

Un pressentiment étrange

Vous n’êtes pas sans savoir si vous êtes un(e) habitué(e) de mon blog, que je suis une assez grande fan de cinéma – j’aime l’image, la morale (s’il y en a une), la perception et la transmission d’un(e) réalisateur/trice ou d’un(e) scénariste par rapport à un sujet – j’aime voir des acteurs n’ayant absolument rien à voir avec leur personnage, faire des pieds et des mains pour rentrer (volontairement) dans un moule, une caricature, une vision. Cependant, aussi amoureuse suis-je de cet univers, il y a des fois où me glisser dans les dessous d’un film, d’une histoire me donne comme un pressentiment. Un pressentiment ni bon, ni mauvais, juste une étrange sensation que ce que je m’apprête à regarder va me laisser des cicatrices que je ne suis pas forcément prête à d’accueillir (maintenant). Bien sûr, tout ceci je ne le saurai qu’une fois le film ou la série regardé, mais n’emêche, je pense qu’il y a des fois ou, juste en regardant le nom du réalisateur, du scénariste, l’affiche du film ou tout simplement le synopsis, on suppose d’avance que ça va nous toucher d’une quelconque manière. Et pourtant, qu’est-ce que j’aime être torturée et bouleversée par une oeuvre quelle qu’elle soit : musicale, théâtrale, photographique, cinématographique ou autre. Mais cela n’empêche que, ces films et séries ci-dessous, j’appréhende de les regarder pour ces mêmes raisons là. Ces films les voici :

Synopsis : « Un jeune publicitaire voyage jusqu’au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l’honneur de leur famille, une relation toxique s’amorce bientôt pour ne s’arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu’en soient les conséquences.  » – Ce film de Xavier Dolan, dont la réputation n’est plus à faire me donne vraiment envie car j’ai la sensation qu’il va absolument ressembler (en mieux) à ce à quoi je me fais une idée. Les histoires dans lesquelles en général il est question d’identité, de sexualité, de vérité et de famille, si ce n’est pas cliché et déjà vu ça peut rendre très bien. Ce que j’appréhende surtout, c’est que le personnage principal souffre trop et que sa souffrance (émotionnelle) soit trop tranchante pour moi. J’ai une fâcheuse tendance à me mettre à la place des personnages. Et mon petit doigt me dit que Tom (joué par Xavier Dolan lui-même), va pas mal tourner en bourrique dans ce thriller.


Synopsis : « L’histoire vraie de cinq adolescents de couleur accusés de viol alors qu’ils étaient en réalité innocents. » Pour cette série netflix, mon hésitation à la regarder et je suppose assez évidente. Rien que d’y penser cela me déchire le cœur. Même si cette histoire avait été fausse, la regarder aurait été tout de même compliquée pour moi à regarder. Mais le fait est que ce n’est pas une fiction. Cette fois-ci, c’est la réalité qui a dicté la fiction. Et le pire, c’est que des cas comme ceux-ci il en existe des milliers voire des millions. Je n’ai absolument aucun mal à regarder des thrillers, des films avec du sang et de la vengeance. Et bien que j’ai certaines limites aux films d’horreur, il m’arrive parfois d’en regarder, quand je les trouve bien réalisés. Pour être tout à fait honnête avec vous, je ne pense pas pouvoir un jour regarder cette série. Passer entre 6 et 13 ans de sa vie en prison quand on est un jeune adolescent innocent d’un crime, c’est extrêmement ignoble. Et bien que des millions leur aient été reversés, aucun argent n’effacera cette injustice et cette privation qu’ils ont subie.


Synopsis : « L’histoire vraie de l’activiste américano-cambodgienne Loung Ung ayant survécu aux atrocités du régime des Khmers rouges… » – Encore une histoire vraie, qui cette fois-ci va parler de l’enfance d’une femme ayant survécu à l’impensable. C’est toujours dur de regarder, ou juste de connaître l’histoire de ce genre de rescapé. Car me concernant, ma réalité est tellement éloignée de celle-ci que c’est vraiment ouf de ce dire que quelque part dans le monde, des femmes, des enfants et des hommes sont maintenus contre leur gré à des fins égoïstes et viles. Mais heureusement, des personnes engagées telles qu’Angélina Jolie qui n’est autre que la productrice et la co-scénariste du film avec Loung Ung, pour nous montrer que ce que l’on vit n’est qu’une vie parmi tant d’autres. La chose assez sympa c’est que cette femme s’en est sortie. Avec des séquelles pour sûr, mais elle est (sur)vivante de ce massacre. Combien n’ont pas eu cette chance et combien ne l’auront jamais ? Je suis sûr que c’est un film superbe, qu’un jour, je prendrais le temps de regarder.


Synopsis : « Patagonie, 1960. Un médecin allemand rencontre une famille argentine sur la longue route qui mène à Bariloche où Eva, Enzo et leurs trois enfants s’apprêtent à ouvrir un hôtel au bord du lac Nahuel Huapi. Cette famille modèle ranime son obsession pour la pureté et la perfection, en particulier Lilith, une fillette de 12 ans trop petite pour son âge.
Sans connaître sa véritable identité, ils l’acceptent comme leur premier client. Ils sont peu à peu séduits par le charisme de cet homme, l’élégance de ses manières, son savoir et son argent, jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ils vivent avec l’un des plus grands criminels de tous les temps.
 » – Je ne sais pas si Wakolda (de son titre original) est tiré d’une histoire vraie, mais en tout cas, le trailer et le synopsis me donnent vraiment envie de le regarder. Avec tout de même une petite appréhension de savoir pour lequel des personnages principaux, ça va tourner mal. Le méchant ou les gentils ?


Synopsis : « Dans les montagnes du Pakistan, les villageois chassent une mère, un fils et une fille après que cette dernière se soit enfuit la veille de son mariage. En effet, elle refuse de se marier avec le chef de la tribu. » – Ce n’est pas inspiré d’une histoire vraie, mais ça pourrait l’être. C’est l’histoire d’une jeune fille dont son avenir ne dépend pas d’elle. Des millions de jeunes femmes et hommes, adolescents et adolescentes sont dans cette situation. Alors parfois, certains mariages arrangés se passent bien et c’est tant mieux. Mais parfois, c’est beaucoup plus dur à vivre et à accepter, notamment pour les jeunes filles. C’est un sujet très vaste, complexe et sérieux qui je pense sera assez lourd pour moi de regarder. Surtout que, à en croire certains sites, la fin n’est pas très joyeuse.


Synopsis – « Inspirée par les états d’âme de la jeunesse new-yorkaise, l’histoire suit cinq étudiants d’une école de Brooklyn et en particulier Joey Del Marco, une adolescente de seize ans, victime d’une agression sexuelle par trois amis de longue date. » – Grand Army, est je le sens, un pur chef d’œuvre, certainement un mixte entre 13 reasons why (la 1ère saison), une version moins dramaturgique d’Elite, saupoudré d’un peu de When they see us. Et c’est justement ça que j’appréhende. Que ce soit superbement cru, authentique et puissant. Déjà à première vue, j’aime la diversité du casting et je trouve le trailer tellement énigmatique, qu’il pousse au questionnement. Qu’est-ce que c’est au juste ? Et ce titre. Que signifie-t-il. Peut-être que je le regarderais plus tôt que prévu.


Synopsis – « Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au cœur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir. » – Mommy, je me souviens l’avoir un peu déjà vu à la télé, car ma mère le regardait. Mais je l’ai vraiment juste entrevu du coin de l’œil. Je n’ai en tête que de vagues scènes. Il s’agit là encore d’un film de Xavier Dolan. Ce dont je me souviens notamment, c’est d’une très jolie réplique de la mère qui répond à son fils qui lui demande ce qu’elle fait s’il meurt aujourd’hui. Ce à quoi sa mère lui répond (sans qu’il ne l’entende) : « Je meurs demain ». Mommy me semble être un film très fort en émotion. De plus, les critiques à la fois des spectateurs et de la presse, ne font que son éloge. Tout de même, je le sens moins angoissant que Tom à la ferme, mais tout aussi bouleversant.


Voilà ! Je pense avoir énuméré tous les films que j’appréhende de visionner. Vous l’aurez compris, je n’appréhende pas de les regarder car, je pense qu’ils sont nuls, bien au contraire. Je suis une téléspectatrice qui se plonge tellement profondément dans les films et personnages que je vois, que parfois ce qui est censé être la plupart du temps que du plaisir, devient un peu plus compliqué à gérer. Mais toutes les raisons qui font que j’appréhende de voir ces films et séries, et très certainement d’autres, font également partie des raisons qui font que j’aime autant le cinéma et tout ce qui construit son univers. Dites-moi si vous aussi vous avez des films, séries ou tout autre œuvre, peut-être même des livres (moi, j’en ai), que vous avez un peu « peur » de lire et/ou regarder. Je suis curieuse de savoir si nous avons les mêmes références ou les mêmes craintes. Merci de m’avoir lu.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s