CRITIQUES DE FILMS : RAYA ET LE DERNIER DRAGON & SACRÉES SORCIÈRES (THE WITCHES)

CRITIQUES DE FILMS

J’ai récemment regardé plusieurs films dont l’un des Disney les plus attendus de cette année 2021 : Raya et le dernier Dragon. Tandis que sur Mycanal, je me suis attaqué à Sacrées Sorcières, une adaptation cinématographique du roman du même nom de Roald Dahl. Eh bien évidemment, j’ai décidé de vous donner mon avis concernant mes visionnages. Je ne vous fais pas patienter plus longtemps, rentrons dans le vif du sujet !


Premièrement, avant que je ne vous dise plus en détail ce que j’ai pensé de ce film, il important pour moi de précisé que moi aussi, je suis comme toi. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Moi aussi, j’ai marre de tous ces films d’animation qui ont le mot dragon dans le titre. Quoi ce n’est pas ton cas ? Bon, dans ce cas oublie ce que je viens de dire.

Quoi qu’il en soit, je n’avais aucune attente concernant ce film. Bizarrement, je n’étais pas plus enthousiaste que ça, à l’idée de le regarder, bien que j’étais tout de même très curieuse et à l’affût d’une date officielle de sortie pour la France afin de pouvoir publier une critique assez tôt après sa sortie. Et le voici enfin, disponible trois mois après les USA. Et alors, qu’est-ce que ça vaut ?


J’ai bien aimé ce petit dernier des Studios Disney ! Lors des vingt premières minutes de mon visionnage, quelques petits détails du film m’ont un peu fait rouler les yeux, car je trouvais que ce n’était pas très original et un peu prévisible. Rien de bien méchant, mais heureusement pour moi, la suite du film ne m’a offert que de bonnes surprises. Je ne vais pas trop spoiler, mais pour que vous voyiez à peu près de quoi je parle, ce qui m’a « dérangé » se passe lors de la présentation du personnage principal, c’est-à-dire Raya et l’autre chose, c’est l’avènement du premier élément perturbateur (qui était couru d’avance selon moi). Cependant, qui sait ? Si j’avais eu quinze ans de moins, peut-être aurai-je été sidéré par ce retournement de situation. Quoi qu’il en soit, hormis ceci ce film est visuellement très beau. Quelque chose dans l’esthétisme du personnage de Sisu, m’a fait penser à un autre film Disney : Rebelle. Elle m’a rappelé à de nombreuses reprises Mérida dans sa gestuelle et sa façon d’agir, mais également à Olaf de la Reine des neiges, dans sa personnalité.

Comme je ne veux pas trop rentrer dans les détails pour cet article, je vais essayer d’être brève tout en en disant suffisamment. J’ai beaucoup aimé ce film et sa morale. J’ai trouvé que l’histoire et les obstacles que rencontre Raya, sont vraiment bien racontés et qu’il s’agit là d’une fin très émouvante. Sincèrement ? J’ai lâché une petite larme vers les dix dernières minutes du film, car il se passe pas mal de choses d’un coup. C’est un long-métrage signé Disney, donc on voit vite la fin arriver. Toutefois, j’ai aimé l’angle sous lequel les réalisateurs et scénaristes ont décidé de parler de confiance et de pardon. De plus, ça ne parle pas d’amour, comme Disney a pu le faire dans le passé. Ça parle d’amour de soi, des autres, de sa famille et ça parle aussi de différence et d’espoir.

À certains moments, j’ai trouvé que l’humour était forcé et que cela était un peu gênant, mais dans son entièreté, Raya et le dernier Dragon est bon. Les personnages sont très différents les uns des autres et ils se complimentent bien. Raya est l’un des (rare) personnages féminins Disney dépeint avec quelques « défauts » visibles. Par « défaut », je veux dire qu’à la différence de Mulan par exemple, qui est aussi une guerrière, Raya sera moins apte à faire confiance et à agir en conséquence. Mais bien sûr, Raya n’est pas une mauvaise personne. J’espère vraiment m’être bien fait comprendre sur ce coup-là. Le fait qu’elle fasse face à l’élément perturbateur aussi tôt dans le film, explique le fait que durant les minutes restantes, on n’ait pas le choix que d’avoir un personnage principal combatif.

Justement, je ne me suis pas encore bien positionné là-dessus, mais je dirais que les autres personnages dont Naamari par exemple, ont tendance à voler la vedette à Raya. Rien de bien méchant, mais il est vrai que ce doit être l’une des rares fois où l’antagoniste peut être aussi bien considéré comme un héros.

Note : 3.5 sur 5.

Sacrées sorcières est un film sorti en octobre dernier et qui a pour acteurs principaux Anne Hathaway, Octavia Spencer, Stanley Tucci et Jahzir Bruno. Il s’agit là d’une adaptation d’un roman de Roald Dahl paru en 1983. Comme son titre l’indique, c’est une histoire qui parle de sorcières et de sortilèges. Mais ça parle également d’amitié et de famille. Je n’ai jamais lu le roman, donc je ne peux pas affirmer ou infirmer s’il s’agit là d’une adaptation fidèle ou non.

Pour ceux qui l’ignorent, Anne est l’une de mes actrices préférées, le talent d’Octavia est indéniable et quant à Stanley, c’est un acteur que je suis toujours contente de voir à l’écran, je ne saurais vous dire pourquoi, mais je trouve qu’il attire la sympathie. Et le revoir au côté d’Anne m’a remémoré de bons souvenirs, car les deux étaient à l’affiche du célèbre film : Le diable s’habille en Prada (2006). Tous ces éléments prient en compte, vous vous doutez bien que je fus positivement curieuse à l’idée de regarder ce film.

Seulement voyez-vous, j’ai été pas mal déçu. Je l’ai trouvé très moyen et pas très captivant. Hormis les costumes d’Anne et la colorimétrie qui sont des points plutôt positifs, je n’ai pas accroché à l’histoire, ni aux personnages. J’ai trouvé ce film un peu bâclé et à mon avis, ils ne sont pas allés assez loin dans l’effrayant. De plus, je n’ai également pas été convaincu par les scènes qui se voulaient comiques.


J’aurais aimé donner une autre critique à ce film, notamment au vu du casting qui me donnait l’eau à la bouche, mais malheureusement, cela n’a pas suffi. Il est évident que je ne critique en aucun cas le talent des acteurs. Le problème, c’est vraiment le script et le dynamise de l’histoire. Néanmoins, je pense que Sacrées Sorcière peut réellement avoir son petit succès auprès d’un public 100% familial ou auprès d’une plus jeune audience. Car le film n’est pas désagréable à regarder, j’ai même trouvé les vingt premières minutes du film plutôt intéressantes. Mais dans l’ensemble, il ne m’a pas spécialement convaincu.

Note : 2 sur 5.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s