SERIES sur MY CANAL : TRICKSTER, BILLIONS…

SERIES MYCANAL

Depuis que j’ai un compte MyCanal je ne cesse de m’aventurer dans les nombreuses catégories d’émissions, de séries et de films que propose cette plateforme de streaming. C’est super de pouvoir regarder ces divertissements favoris en rediffusion, sans publicités et aussi, de pouvoir regarder les sorties les plus récentes du cinéma, à la maison. Ces dernières semaines, j’ai regardé quatre séries afin de pouvoir vous en faire une petite critique. Je n’ai fini que l’intégralité de trois séries sur les quatre, car Billions comportent pas mal de saisons. Néanmoins, je me suis engagé à terminer au moins la première saison, afin de vous donner un avis tout de même assez intéressant.

J’ai fait exprès de sélectionner des minis séries, rapide et facile à regarder, car j’aime beaucoup ce format-là. Quand le script et le scénario s’y prêtent bien, cela peut vraiment s’avérer être une bonne dose de fou rire et de divertissement. Si vous possédez déjà un compte MyCanal, sachez que parmi les séries dont je vais parler ci-dessous, il y en a une, voire deux, qui valent absolument la peine de se créer un compte rien que pour pouvoir les regarder.

Rentrons dans le vif du sujet.



A Christmas Carol est une mini-série fantastique sortie en 2019 et venant tout droit du Royaume-Unis. Il s’agit là d’une adaptation d’un ouvrage du même titre de Charles Dickens paru pour la première fois en 1843. On doit l’écriture, la production et la création de cette série de trois épisodes à Steven Knight, Ridley Scott, Tom Hardy et Julian Stevens.

L’un des acteurs principaux de l’histoire, celui qui incarne Ebenezer Scrooge n’est autre que Guy Pearce, l’homme qui incarne Leonard Shelby dans l’un de mes thrillers préférés : Memento. J’en parle d’ailleurs dans cet article 🙂


Pour ceux qui ignorent de quoi parle A Christmal Carol, en voici un bref résumé : « La veille de Noël, Ebenezer, un homme froid et sans pitié, est visité par le fantôme de Jacob Marley, son ancien partenaire de travail décédé. Celui-ci le met en garde que pour que les deux hommes soient rachetés de tous les tord qu’ils ont pu commettre dans leurs vies passées et présente pour Ebenezer, ce dernier va devoir demander pardon de façon sincère et ce, avant que le dernier fantôme sur les trois censé venir le visiter, ne parte. »

C’est une mini-série que j’ai appréciée. Chaque épisode dure une heure à peu près, donc en tout, vous en avez pour trois heures de visionnage. C’est facile à suivre et l’histoire est assez bien écrite. Bien sûr, ça parle d’amour, de pardon, de vie, de mort, etc… C’est sympa et j’étais très contente de revoir Guy Pearce, car bien qu’il ait été mémorable pour moi dans un film, je ne le connais malheureusement pas assez dans d’autres rôles.

Note : 3 sur 5.

Vous avez très certainement déjà vu ce joli visage sur vos écrans de smartphones. Anaide Rozam est une jeune comédienne de 24 ans à peine, qui s’est d’abord fait connaître garce à ses petits sketchs postés sur son compte instagram. Je suis moi-même abonnée à son compte depuis un long moment déjà et ça fait plaisir de la voir passer du petit au « moyen » écran. J’espère sincèrement la voir jouer un jour au cinéma, car elle a le talent pour parvenir à se faire une place.

Clothilde fait un cinéma, c’est une parodie de série documentaire s’inspirant des coulisses de la création d’un film à grand budget. Anaide y joue Clothilde une jeune réalisatrice travaillant tant bien que mal sur la réalisation de son film. C’est très bien joué, c’est drôle, c’est court, à peine trois minutes un épisode et on a le droit à des guest stars plutôt sympas, dont Camille Lellouche et Djimo qui ont eux aussi très bien incarné leurs personnages, même si on aurait plutôt dit qu’ils interprètent eux-mêmes. J’ai hâte de voir la suite.

Note : 4 sur 5.



Billions est ma série préférée de toutes celles que présente dans cet article. Je m’avancerais même à dire qu’il s’agit désormais d’une de mes séries favorites en terme général. Je ne sais pas encore ce que valent les saisons suivantes, mais une chose est sûre, si elles sont aussi exaltantes et bien écrites que la première (ou peut-être même mieux), ce ne pourra être que fantastique.

Comment et pourquoi est-ce que je n’ai jamais entendu parlé de cette série avant ? Elle est vraiment géniale ! Ça faisait un moment qu’elle me faisait de l’œil, notamment dû à son titre et je ne regrette absolument pas de m’être décidé à enfin la visionner. Je crois même que Billions, est en train de faire naître en moi une vraie passion pour le trading et l’investissement.

De quoi ça parle ? La première saison se concentre sur les tensions qui existent entre Bobby Axelrod un brillant et stratège multimillionnaire gestionnaire de fonds d’investissements Américain et sur Chuck Rhoades, procureur fédéral de New-York.

Cette série est vraiment palpitante ! Je la trouve parfaitement équilibrée. Ça ne parle pas que de chiffres, mais ça en parle suffisamment pour créer un intérêt chez le téléspectateur et aussi pour qu’il soit investi dans les actions qu’entreprennent les protagonistes.


C’est parfois drôle, on voit aussi comment leurs boulots affectent leurs vies de famille. Sincèrement, cette série créée et réalisée par Brain Koppelman, Andrew Ross Sorkin, Neil Burger et David Levien, est une petite pépite. Les deux personnages centraux de l’histoire sont interprétés par des acteurs grandioses et l’alchimie entre tous les personnages présents à l’écran, qu’ils soient secondaires ou principaux, est superbe. À voir, absolument !

Note : 5 sur 5.


Trickster est une série fantastique canadienne dont le personnage central, Jared, un jeune lycée amérindien voit sa vie basculer radicalement à l’arrivée d’un nouveau personnage dans son entourage. Déjà que la vie de Jared n’est pas toute rose, car il doit s’occuper de ses parents qui ne sont pas tout à fait indépendants, financièrement notamment, il va devoir en plus apprendre à gérer les événements surnaturels qui commencent de plus en plus à affecter son quotidien.

C’est une série basée sur un roman paru en 2017 intitulé « Son of a Trickster« , qui a malheureusement dû s’arrêter brutalement, suite à un scandale en relation avec la productrice de la série, Michelle Latimer qui aurait menti sur son appartenance à la communauté indigène Kitigan Zibi au Québec.

Hormis ça, la série est vraiment sympa. Elle dégage une ambiance particulière et je trouve l’histoire plutôt intéressante. Je n’ai personnellement pas beaucoup accroché aux deux derniers épisodes spécifiquement à cause de certains choix des personnages, mais ça ne retire en rien la qualité de la série.

C’est un bon début pour Trickster. À voir si la série va reprendre et si elle sera comme la première saison, ou meilleure.

Note : 3 sur 5.


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s