DOJA CAT : THE GRACE LYRICAL & L’ART D’ÊTRE SOI – WELCOME TO PLANET HER

cet article a été écrit avant que ne sorte la version deluxe de l’album

🪐PLANET HER

Si j’avais le choix de vivre sur n’importe quelle planète, sans nul doute, je choisirais la sienne. Nous-y voilà, Planet Her est enfin disponible depuis quelques jours. J’étais très impatiente à l’idée d’enfin pouvoir écouter et découvrir ce petit bijou. L’album précédent, Hot Pink a eu beaucoup de succès certes, notamment dû aux titres Say So, Streets, Rules ou encore Like That en featuring avec le rappeur Gucci Mane. Cela dit, Planet Her est le premier album qu’elle sort à la suite de son tout nouveau succès. Le public et ses nouveaux fans l’attendaient au tournant. Il ne s’agit donc pas, de n’importe quel album. C’est celui qui définira si Hot Pink a été un coup de chance et si Doja Cat est capable de sortir un autre album aussi bon, voire meilleur que le précédent.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi satisfaite d’un album. Même si je follow Doja depuis un petit bout de temps déjà, je la découvre un peu plus de jour en jour. Elle est pour ainsi dire, une « nouvelle » artiste pour moi aussi. Et depuis la sortie de Hot Pink, elle a réussi à faire resurgir chez moi des émotions que je pensais mort avec l’époque Disney Channel (quand il y avait des présentateurs sur cette chaine). C’est-à-dire que, j’ai l’impression d’être à nouveau une petite fille, impressionné par une artiste que je trouve trop géniale.

Planet Her est un album excellent ! Je le trouve un cran au-dessus de Hot Pink, sans pour autant être de très loin meilleur que lui. Le plus de Planet Her, c’est un univers défini et exploité jusqu’au bout ; de nouveaux flows et une versatilité poussée encore plus loin. Ce dernier album de Doja Cat est un parfait mixte entre ces deux précédents albums (je trouve). Je suis plus que satisfaite de tous les morceaux présents sur cet opus. La ligne éditoriale est respectée, j’aime la façon dont les titres s’enchaînent, j’aime le fait qu’elle alterne entre rap, chant et rap chanté dans ses chansons. Elle ne se contente pas juste de varier ses mélodies, elle vacille entre plusieurs flows, plusieurs styles d’écriture, plusieurs modifications vocales et plusieurs genres.

Contrairement à beaucoup, je suis soulagé que Nicki Minaj ne soit pas sur Planet Her. Peut-être dans une réédition de l’album ou sur une chanson totalement indépendante de Planet Her. Mais sur cette version-ci ? Non. Et ne vous-y méprenez pas, je suis une grande admiratrice de Nicki. Cette femme m’inspire beaucoup. Mais à l’heure actuelle, avec cet album, il s’agit de Doja Cat… c’est son moment. Avoir Nicki aurait pu faire que ça devienne par substitution son album également. Et ça, la presse, les critiques musicales et les auditeurs n’auraient pas pu s’empêcher d’en parler. Peu auraient été capables de voir ce feat (que tout le monde réclame) comme une simple musique sur un album. Et avec raison, car moi aussi, je voudrais qu’elles collaborent de nouveau toute les deux. Mais si ce duo avait été intégré à Planet Her, il serait devenu le point central de l’œuvre et les comparaisons telles que : « Laquelle des deux à le meilleur verse ? », auraient fusé en balle et le disque en lui-même serait passé à la trappe, j’en suis presque certaine. Car comme je vous l’ai expliqué un peu plus haut, bien qu’il s’agisse là de son troisième, c’est véritablement cet album-ci, qui va solidifier sa fanbase et concrétiser sa carrière. Donc, avoir choisi de ne pas mettre de feat avec une rappeuse féminine déjà confirmée, dans la tracklist de Planet Het a été un choix stratégique et judicieux selon moi. D’ailleurs, Eve aurait dû être parmi les featuring de l’album, mais a malheureusement été retiré au dernier moment (je suppose). Je ne sais pas quelles sont les raisons de ce retrait, néanmoins, j’espère aussi entendre ce duo dans une version deluxe ou dans une collaboration future.

background vocals Queen


L’album comporte déjà trois singles, qui sont : You Right, Need to Know et Kiss Me More. De très bons choix pour le moment, surtout dans l’ordre dans lequel ils sont sortis. Je pressentais que Kiss Me More et Need To Know, bien que j’aime beaucoup ces titres, ne ressembleraient absolument pas à la majorité des morceaux de l’album et je ne me suis pas trompé. Ils s’accordent superbement bien aux autres morceaux et sont eux aussi dans l’ambiance Planet Her, toutefois, je comprends pourquoi ils ont été choisis comme premiers single. Il capte l’attention d’un grand auditoire. Et mettre Kiss Me More comme dernier titre sur l’album, c’est bien décidé selon moi.

Lors de ma première écoute, j’ai trouvé que Planet Her avait des sonorités assez Caraïbéennes notamment sur les titres : Woman, Alone, Kiss Me More et Naked. Mais dans sa globalité, c’est un album, pop-rap, rnb et à de très rares moment, un peu rock. C’est un très bon équilibre.

Je ne sais pas si vous avez déjà fait attention aux backgrounds vocals de Doja Cat, mais elle possède selon moi les meilleurs gimmicks, harmonies vocales, chœurs et tout autres termes techniques dont j’ignore les noms, pour parler du fait de remplir une musique avec les voix de fond. C’est toujours hyper beau, subtil et ça apporte toujours quelque chose en plus à la chanson. Part exemple, je pense à Kiss Me More, lorsqu’elle chante « I fell like f*cking something » et que dans les background, on l’entend dire « Hey ! ». Ou encore dans Need To Know, quand en fond, on l’entend dire « Yo hey » plusieurs fois de 1:15 à 1:18 ; et aussi dans Ain’t Shit quand on entend quelqu’un rire aux alentours de 1:13. Bien sûr, ces petits détails sont présents dans toutes ses musiques. Et je sais que ce n’est absolument pas quelque chose de propre à elle, toutefois, elle utilise cet outil à la perfection ! Car, même si l’auditeur ne remarque pas tout de suite ces harmonies, inconsciemment, il le perçoit et c’est ce qui produit la magie. C’est ce qui vêt une chanson et qui peut la faire passer de basic à complétement exceptionnel. Doja Cat à un talent artistique monumental, et cela s’entend dans sa musique. Elle a vraiment une oreille fine, le sens du détail et cela se remarque à chacun de ses verses, dans chaque refrain, et ce qu’il s’agit-ce d’un titre à elle ou d’un featuring.

MON AVIS SUR CHAQUE TITRE

WOMAN

Est le premier titre de l’album. Il a des sonorités très caribéennes. Il attrape de suite l’attention de l’auditeur. C’est une bonne chanson, efficace, dansante et qui parle d’Empowerment, de séduction et de féminisme. J’aime beaucoup cette chanson.

Note : 5 sur 5.
NAKED

Cette prod légèrement afro-beat, j’aime bien. Surtout l’intro. Cette chanson à quelque chose d’agréablement étrange. Bien que ce ne soit pas l’une de mes chansons préférées, elle pourrait faire un bon titre pour l’été.

Note : 3 sur 5.
PAYDAY (ft Young Thug)

Doja & Young Thug, un duo qui fonctionne à merveille et je ne suis même pas étonné. J’aime vraiment beaucoup cette chanson. Je trouve que le refrain se retient facilement. C’est frais, doux et dansant. Young Thug fait le job dans Payday.

Note : 4.5 sur 5.
GET INTO IT (YUH)

Dès que j’ai entendu ce titre, j’ai instinctivement pensé à Nicki Minaj ! Nicki a clairement influencé Doja lors de l’écriture de cet album. J’écoute ce titre en boucle ! Il est excellent, l’un de mes préférés de l’album.

Note : 5 sur 5.
NEED TO KNOW

Est un l’un de mes morceaux préférés de Doja. Je trouve le refrain addictif, les punchlines géniales, le refrain efficace et la prod est interstellaire. Clairement une de mes favorites !

Note : 5 sur 5.
I DON’T DO DRUGS (FT ARIANA GRANDE)

Sans très grande surprise, c’est un duo qui fonctionne. Doja Cat a vraiment une belle voix, que ce soit en chant ou en rap. Bien que je préfère le feat avec The Weeknd (ce qui n’était pas le cas lors de mes deux premières écoutes), je reconnais que cette chanson est très jolie.

Note : 3.5 sur 5.
LOVE TO DREAM

J’ai du mal à me décider si Love to Dream est mon titre préféré de l’album ou non. Quoi qu’il en soit, j’a-d-o-r-e cette chanson. Elle est sublime ! Les flow différents qu’elle prend vont parfaitement avec la mélodie. Et cette prod est simple, mais efficace. Cette musique me rend nostalgique, j’ignore pourquoi. Peut-être en partie parce qu’elle me rappelle les titres RnB love de l’époque.

Note : 5 sur 5.
YOU RIGHT (FT. THE WEEKND)

À la réécoute, j’apprécie de plus en plus ce feat finalement. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas de suite accroché avec ce titre. Qu’importe, leurs voix et la mélodie sont soigneusement maîtrisées. C’est une très belle chanson.

Note : 4.5 sur 5.
BEEN LIKE THIS

Il s’agit là d’une sorte de Streets partie deux. Been Like This est très mystérieux, sombre, sexy et angoissant. Je suis complétement amoureuse de l’ambiance qui se dégage de cette musique. J’aime comment je me sens quand je l’écoute.

Note : 5 sur 5.
OPTIONS (FEAT. JID)

Superbe chanson ! Je sais, mon vocabulaire pour décrire les musiques est très restreint, mais croyez-moi elle est géniale. L’instrumental a été ciselé au cutter, tant c’est du bon travail. C’est assez simple, mais c’est plus qu’efficace. Je ne connaissais pas ce rappeur, mais il a fait ce qu’il avait à faire sur Options. Il a pleinement assuré !

Note : 4 sur 5.
AIN’T SHIT

Ok ! Il s’agit là d’un classic ! Je ne sais pas s’il y aura un clip, mais il le mérite amplement. Ce refrain est entêtant, son flow est efficient et les lyrics sont à la fois drôles et tellement relatable (à prononcer avec l’accent) pour nous les filles. C’est le genre de rap que tu chantes à tue-tête lors des fins de soirée avec tes potes.

Note : 5 sur 5.
IMAGINE

Il aurait pu également s’agir d’un autre feat avec Young Thug. C’est tellement son style. C’est incroyable le nombre de voix différentes que Doja a dans son répertoire. Elle a un style différent sur chaque chanson et à chaque fois ça fonctionne super bien.

Note : 3.5 sur 5.
ALONE

Pour ma part, Alone est sa chanson la plus sous-estimée de l’album, selon moi. C’est une véritable petite pépite ! J’aime énormément cette chanson. Elle est douce, belle, apaisante et hypnotique. J’espère qu’elle en fera un single.

Note : 5 sur 5.
KISS ME MORE (FEAT SZA)

Lors de ma première écoute, j’ai trouvé ce titre sans plus. Maintenant, je l’écoute avec plaisir. C’est une chanson, colorée, fun et cute (je n’arrive pas à croire que j’ai utilisé cet adjectif). Si efficace !

Note : 4 sur 5.

Note : 4.5 sur 5.

18,5/20

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s