CRITIQUES DE FILMS : NOUVEAUX REGARDS : TIMOUN AW, PARCE QUE JE T’AIME, FEAR & AMERICAN DREAM

MyCanal est une plateforme sur laquelle je vais continuer à aller de plus en plus piocher des films et séries à visionner, pour mes prochaines critiques. Donc si vous n’avez pas cette plateforme, n’hésitez pas à y adhérer. Il y a de véritables pépites dessus, dont les quatre courts-métrages dont je vous parle aujourd’hui. Et quels courts-métrages ! Malheureusement, je n’ai pas réussi à trouver le film Ivany qui faisait lui aussi partie du festival. Je vais continuer à le chercher. Mais je suis sûr qu’il est superbe comme les trois autres.

Quoi qu’il en soit, les réalisateurs, comédiens et scénaristes des caraïbes ont du talent ! Et prendre le temps de regarder ces films-là, n’a fait que me confirmer ce que je savais déjà.


Bien sûr, il me sera compliqué et pour des raisons évidentes, de vous fournir des critiques très détaillées. Comme il s’agit là de courts-métrages d’à peine vingt minutes pour la plupart, et que donc le dénouement arrive assez rapidement ; je préfère mettre en avant ce que j’ai ressenti lors du visionnage de ces œuvres, plutôt que de vous parler des histoires en elles-mêmes. Surtout qu’avec les bandes-annonces ci-jointes, je pense que vous ne devriez pas trop avoir de mal à saisir l’ambiance et le contexte de chaque film.


ps : tous ces films sont disponibles jusqu’au 15/11/2021 sur la plateforme.


TIMOUN AW

Court-métrage de Nelson Foix

Quelle histoire ! J’ai beaucoup apprécié ce film qui parle de paternité, de responsabilité, de transmission, mais pas que. L’histoire et les images sont singulièrement brutes et sincères. En quelques minutes Timoun aw a réussi à donner et à dire ce qu’il faut. C’est émouvant, désolant, parfois certaines situations sont tristement comiques, toutefois, c’est très bien ficelé et la fin est réellement touchante.



AMERICAN DREAM

Court-métrage de Nicolas Polixene & Sylvain Loubet

Je suis assez mitigé sur ce film. D’une part, le jeu d’acteur est vraiment excellent, et ce, pour tous. Et d’une autre part, je trouve que tout est allé un peu trop vite. Le choix du thème est peut-être la raison de la chose, mais l’urgence du scénario m’a un peu prise de court. Ce qui est un peu dommage, car ce court-métrage est vraiment bon ! À mon humble avis de non-professionnelle du cinéma (lol), il manque 10 minutes à ce film. Dix minutes durant lesquelles l’histoire aurait pu avoir mieux le temps de se défaire. Le pari était risqué. Et probablement qu’il y avait une règle concernant la durée du projet ; ce qui a peut-être poussé le producteur à couper certaines scènes. Je l’ignore. Car je trouve qu’American Dream a tout le potentiel pour être un film d’une heure trente de long. Quoi qu’il en soit, le scénario est bon ! Les acteurs sont bons et l’histoire est malheureusement plus qu’actuelle.



PARCE QUE JE T’AIME

Court-métrage de Marvin Yamb

Woaw, woaw ! Je n’ai pas le souvenir que quoi que ce soit d’autre ait réussi à me bouleverser autant en aussi peu de temps. Il est compliqué de donner une critique sans trop en dire sur un court-métrage, et tout de même réussir à transmettre les émotions du film. Mais croyez-moi quand je vous dis que Parce que je t’aime est profondément bouleversant. La situation évolue de manière crescendo. C’est tellement bien amené, tellement bien raconté et montré, que ça en est troublant. J’ai réellement eu la sensation d’être présente avec eux et de ne pas du tout être derrière mon écran. Tristement superbe.



FEAR

Court-métrage de Yoram Savion

Il s’agit là d’une œuvre très poétique et visuellement somptueuse. J’ai énormément apprécié la morale, la voix du poète, l’histoire et la façon dont le réalisateur a décidé d’y incorporer des images. C’est vraiment magnifique ! C’est triste également. Et ça nous fait prendre conscience, nous en tant que personne noire, de certaines choses auxquelles on n’aurait peut-être pas eu idée, surtout en tant que parents. Même si Fear a été tourné en Jamaïque, l’histoire fait écho en nous quelle que soit notre terre d’origine et le lieu où nous nous trouvons. Le texte est en anglais et il y a des sous-titres en français. Mais même si les sous-titres ce n’est pas trop votre came, trust me when I say les images parlent d’elles-mêmes !


PAGE FACEBOOK : NOUVEAUX REGARDS FILM FESTIVAL (clic here) / TALK NRFF 2021 – DEBAT FILMS « TIMOUN AW » / « AMERICAN DREAM » / « FEAR » (clic here)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s